de Pierre Assouline

en savoir plus

La République Des Livres par Pierre Assouline

← Malaparte du mauvais côté

Une Réponse pour ITALIE – CURZIO MALAPARTE

Jean-Claude Thiriet, contributeur du cahier de l'Herne "Malaparte" dit: 9 novembre 2018 à 13 h 51 min

Où êtes-vous allé pêcher que le patronyme Malaparte (pratiquement inexistant en Italie si on compte, par contre, dans les Pouilles et en Calabre un certain nombre de « Bonaparte/Buonaparte ») était celui d’un oncle? Autrichien, Erwin Suckert, le père de Curzio, alors qu’il était Saxon… Que d’à peu près et je passe sur le reste… Relisez la lettre de Vailland, que nous publions dans le Cahier. Il y a là beaucoup plus de vrai que dans vos commentaires ! Au fait c’est bien « l’Histoire » que s’appelle la publication dans laquelle vous écrivez ces lignes sur Malaparte ? L’histoire, amis quelle histoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*