de Pierre Assouline

en savoir plus

La République Des Livres par Pierre Assouline

La vie numérique

Du racontage de mézigue au journal extime

771

commentaires

Ce qu’Alexandre Dumas a dit de l’Histoire, on peut le dire de la langue française : il est permis de la violer à condition de lui faire de beaux enfants. C’est affaire de sonorité, d’accommodement, de goût ; mais s’agissant d’ « extime », il semble que les lexicographes de nos meilleurs dictionnaires prennent leur temps pour l’admettre en leur sein. Des néologismes autrement plus rugueux à l’oreille se sont pourtant imposés dans leurs pages. Patience… Michel Tournier ces jours-ci pléiadisé, à qui l’on doit l’invention de l’expression « journal extime » jusqu’à ce que l’on découvre un jour peut-être qu’un autre l’avait précédé, l’a consacrée en intitulant […]

lire la suite .../ ...
Milad Doueihi : l’humaniste d’aujourd’hui est un geek éclairé

687

commentaires

Auteur notamment de La grande conversion numérique ( Seuil, 2011) et de Qu’est-ce que le numérique ? (Hermann, 2013), Milad Doueihi, chercheur américain d’origine libanaise, se distingue facilement dans le désert conceptuel, du moins en français, au sein duquel s’inscrit la réflexion sur l’internet (plus sociologique que philosophique, elle est le plus souvent orientée vers des questions du type « L’internet est-il une chance ou une menace pour la démocratie ? »).  L’auteur, qui n’est pas un numéricien, reconnait avoir d’abord fait l’apprentissage de l’amitié et de la convivialité en découvrant le réseau. Puis il s’est mis à réfléchir aux analogies et aux […]

lire la suite .../ ...
De l’obsolescence des essais sur le numérique

256

commentaires

Comment un livre dressant l’état des lieux du numérique ne serait-il pas dépassé aussitôt que publié ? C’est une mission impossible. Françoise Benhamou a relevé le défi en proposant Le livre à l’heure numérique. Papier, écrans, vers un nouveau vagabondage (224 pages, 17 euros, Seuil), un inventaire honnête et le plus complet possible de la situation. C’est là un bilan d’étape, nourri de sources américaines et françaises. Tout y est des avancées technologiques, perspectives, ratés, querelles et polémiques. La destruction de valeur subie par l’écrit en est le leitmotiv, et l’attention, le nerf de la guerre numérique. Louable est la prudence […]

lire la suite .../ ...
Reductio ad Hitlerum et… Godwinum ?

1035

commentaires

Connaissez-vous le point Godwin, ce machin qui désormais dépasse en notoriété le point G ? Pas un blog, pas un forum, pas un site ouvert aux commentaires n’y échappe quel que soit le sujet du jour. Non, ce n’est pas un gadget rhétorique. Juste un constat établi au début des années 1990 sur le réseau Usenet par l’avocat américain Mike Godwin (1956), lequel, restons simple, préfère parler de « loi de Godwin »). Il tient en ceci : plus une discussion en ligne dure, plus la probabilité d’y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Hitler se rapproche de 1. Il désigne donc le […]

lire la suite .../ ...
Amazon vs Hachette : George Orwell se rebiffe

1072

commentaires

Au fond, ils ont parfois du bon, les héritiers, ayant-droit et autres gardiens du temple. Et il ne faut pas rater une occasion de le reconnaître eu égard au nombre de fois où il prêtent le flanc à la critique pour leurs abus sur l’œuvre, la mémoire ou la biographie de l’écrivain qui les nourrit à titre posthume pour une vie au moins. Cette fois, il faut rendre grâce au Orwell Estate, à son agent littéraire et aux organisateurs du Orwell Prize, d’avoir réagi en lieu et place du vieux George. Car rien n’est détestable comme le détournement de citation […]

lire la suite .../ ...
Le lecteur numérique serait-il profondément superficiel ?

1414

commentaires

C’est déjà une scie de tous les débats, tous les colloques, toutes les enquêtes, et Dieu sait qu’il y en a, sur les nouveaux usages de la lecture. Mais c’est en passe devenir un axiome en attente d’un [email protected] qui lui règlerait son compte dans un Dictionnaire des idées reçues en ligne : « Lecteur numérique : profondément superficiel ». En attendant ce point de non-retour, les recherches dans différentes disciplines (histoire, littérature, psychologie, informatique…) se multiplient pour prouver que, du moins dans les populations lycéennes et étudiantes (entendez : les générations montantes, celles qui seront demain aux manettes et nous gouverneront), lorsqu’on […]

lire la suite .../ ...
Revenez à la source !

Revenez à la source !

904

commentaires

Avez-vous entendu parler du conflit Bicholim qui a vu s’opposer les dirigeants portugais de Goa et ceux de l’Empire Maratha dans les régions du nord de Goa, et particulièrement dans celle de Bicholim, au cours des années 1640-1641 ? Inutile de vérifier sur Wikipédia. Car si ce point d’histoire y a officiellement existé de juillet 2007 à décembre 2012, toute trace de son existence a été depuis effacée par les administrateurs du site. Il s’agissait d’un canular massif par sa durée, dont l’auteur demeure à ce jour inconnu, d’autant plus élaboré qu’il citait des sources universitaires précisément référencées à l’appui. Sauf […]

lire la suite .../ ...
Vers un humanisme numérique

Vers un humanisme numérique

898

commentaires

Convenons qu’il ne va pas de soi d’accoler deux mots a priori aussi antinomiques que « humanisme » et « numérique ». On se frotte les yeux. On doit à l’historien des religions Milad Doueihi, l’un des rares à avoir entrepris une anthropologie de l’homo numericus dès sa naissance, d’avoir répandu l’expression dans le public par ses essais et ses articles. Il y est revenu à l’occasion d’une conférence prononcée il y a un peu plus d’un an et reprise dans un bref livre intitulé Qu’est-ce le numérique ? (55 pages, 7 euros, Puf). Un titre qui sonne hélas un peu comme « Le numérique pour […]

lire la suite .../ ...
Les auteurs spoliés par l’Etat ?

455

commentaires

« Voleur !… spoliateur !… expropriateur ! escroc !… pillard ! goujat ! voyou !… ». Qui mérite actuellement un tel traitement si l’on en juge par ce qu’on peut en lire sur la Toile ? Ne cherchez plus : il ne s’agit pas d’un ministre de la République mais de l’Etat lui-même. Il y a un an, le Parlement votait une loi adaptant le Code la propriété intellectuelle à l’ère du numérique dans le but de rendre disponibles sur nos écrans des livres du XXème siècle qui n’étaient plus exploités commercialement sans pour autant avoir à signer à chaque fois un nouveau contrat d’édition. Magique, non ? Sur le papier et dans son […]

lire la suite .../ ...
MO3T, mon amour

MO3T, mon amour

220

commentaires

Il arrive qu’en se télescopant sur la couverture d’une revue, des noms et des thèmes produisent un étrange effet dans l’inconscient du lecteur. Non sur celle de l’hebdomadaire Newsweek qui n’existe plus désormais qu’en ligne à la veille de fêter son 80ème anniversaire (ci-dessus la dernière couverture, historique) mais sur celle exquisement orangée de la vénérable (toujours préciser qu’elle est vénérable, eut dit Flaubert en son dico) Revue des deux mondes (220 pages, 13 euros) en sa livraison de janvier 2013 : l’annonce d’un grand dossier sur « La vie numérique » y voisine avec la révélation de lettres inédites de Paul Claudel. […]

lire la suite .../ ...