de Pierre Assouline

en savoir plus

La République Des Livres par Pierre Assouline
Le Goncourt 2014 se trouve parmi ces titres

Le Goncourt 2014 se trouve parmi ces titres

La société littéraire des Goncourt, que d’aucuns s’obstinent à appeler l‘Académie Goncourt en référence à l’autre, fêtait aujourd’hui le centième anniversaire de son installation au restaurant Drouant, dans un petit salon du premier étage. C’est là que ses dix membres se réunissent une fois par mois pour y discuter de leurs lectures en vue de l’attribution de ses cinq prix littéraires. Aujourd’hui, commémoration oblige, « les Goncourt », comme on les appelle, avaient convié au rez-de-chaussée de l’établissement du chef Westermann, qui a confié avoir lu cette été à Grignan 1Q84 de Haruki Murakami, plusieurs dizaines de journalistes, critiques littéraires et critiques gastronomiques, pour le déjeuner historique.

Un brochet des Dombes cuit au court bouillon avec condiments et oeuf poché et vinaigrette au Vadouvan, le poulet du Gâtinais avec cuisse farcie aux béatilles, poitrine rôtie, cèpes cuits et crus, et une mousse glacée à la framboise et aux fruits rouges furent servis; ces plats étaient inspirés des recettes de l’ancienne président du jury, la romancière Colette manière de « réconcilier la littérature et l’estomac » comme le fit remarquer le président Pivot,  après tant d’années à ingurgiter de la littérature à l’estomac. Outre le menu, arrosé notamment de Pouilly Fuissé Le Moulin 2011 de chez Jean Manciat et de Médoc Goulée 2008 vinifié par Cos d’Estournel, ils mirent à profit cette occasion pour y dévoiler également leur première sélection (par ordre alphabétique) en vue de l’attribution de leur prix le 5 novembre, ce qui a permis aux gazettes d’en pointer également les absents, enfin surtout l’absent comme s’il n’y en avait qu’un, et permettra aux jeunes jurés du Goncourt des lycéens de se déterminer :

Adrien Bosc, Constellation, Stock
Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête, Actes Sud
Grégoire Delacourt, On ne voyait que le bonheur, JC Lattès.
Pauline Dreyfus, Ce sont des choses qui arrivent, Grasset
Clara Dupont Monod, Le roi disait que j’étais diable, Grasset
Benoît Duteurtre, L’ordinateur du paradis, Gallimard
David Foenkinos, Charlotte, Gallimard
Fouad Laroui, Les tribulations du dernier Sijilmassi, Julliard
Gilles Martin-Chauffier, La femme qui dit non, Grasset
Mathias Menegoz, Karpathia, POL
Eric Reinhardt, L’amour et les forêts, Gallimard
Emmanuel Ruben, La ligne des glaces, Rivages
Lydie Salvayre, Pas pleurer, Seuil
Joy Sorman, La peau de l’ours, Gallimard
Eric Vuillard, Tristesse de la terre, Actes Sud

(Photo Passou)

Cette entrée a été publiée dans vie littéraire.

1180

commentaires

1 180 Réponses pour Le Goncourt 2014 se trouve parmi ces titres

cauchemar dit: 9 septembre 2014 à 19 h 48 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 21 h 33 min

La liste à vidanger, de sombres imbéciles tous :

renato
Cargo à bout de souffle
bref
ueda
B comme Berlin (un sacré con !)
des journées entières dans les arbres (l’abruti parfait)
Barozzi
Clopine

Huit en tout pour le moment. Ce sont ces huit là qui pourrissent la vie du blog !

C’est comme dans les banlieues pourries, il suffit d’une minorité pour foutre la merde. Comme avec les islamistes, une minorité face aux millions de musulmans pacifiques. Ce sont ces huit là qu’il faut éliminer ! Eradication totale.

deubeuliou-tou-dji, ta rentrée est si terrible … ou ton humour a un degré que je suis incapable de capter – inutile de répondre, ta réponse m’est déjà connue, hélàs … t’as pourtant des potentiels A EXPLOITER, (j’auto-censure la suite, connard (ça, j’n’l’auto-censure pas)

VLAN !

des journées entières dans les arbres dit: 9 septembre 2014 à 8 h 29 min

Peut-être rappeler une définition utile ?

La cosmogonie (du grec cosmo- « monde » et gon- « en­gendrer ») est définie comme un système de la formation de l’Univers1. Elle se distingue de la cosmologie, qui est la « science des lois générales par lesquelles le monde physique est gouverné »1.

Des récits oraux de cosmogonie fondent presque toutes les religions et sociétés traditionnelles, mais de nombreux traités sur les origines possibles de l’univers ont aussi été écrits par des philosophes ou des penseurs scientifiques (ex : Cosmogonie d’Hésiode, Cosmogonie de Buffon).

Des milliers de légendes de création du monde et de récits cosmogoniques traditionnels relatifs aux origines du monde, des dieux ou des institutions, appartiennent à la catégorie des mythes fondateurs. Les figures idéales et les modèles intemporels y ont donc une place importante.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cosmogonie

des journées entières dans les arbres dit: 9 septembre 2014 à 6 h 45 min

s’embarasser ? mais qui et de quoi ?
De l’histoire as narrandum de Carrère ?
ceux qui se sont frottés au cathéchisme vont apprécier cette nouvelle lecture des textes de messe, absolument innovante. C’est sûr, très amusante.

casoaràcasque dit: 8 septembre 2014 à 22 h 32 min

Le christianisme n’a pas à s’embarrasser de toute ces interpretations qui se veulent historiques et inedites ! « Revelations choc sur le Christ »! Bon Dieu, et le sens de la métaphore alors. Un interprete comme Jakob bohme serait utile de nos jours.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 21 h 52 min

Au lieu de lire Carrère, lisez plutôt le dernier livre important sur le Christ et les apôtres :
— Geza Vermes, Enquête sur l’identité de Jésus Nouvelles interprétations, Bayard, traduit de l’anglais par Emmanuelle Billoteau, 2000.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 21 h 33 min

La liste à vidanger, de sombres imbéciles tous :

renato
Cargo à bout de souffle
bref
ueda
B comme Berlin (un sacré con !)
des journées entières dans les arbres (l’abruti parfait)
Barozzi
Clopine

Huit en tout pour le moment. Ce sont ces huit là qui pourrissent la vie du blog !

C’est comme dans les banlieues pourries, il suffit d’une minorité pour foutre la merde. Comme avec les islamistes, une minorité face aux millions de musulmans pacifiques. Ce sont ces huit là qu’il faut éliminer ! Eradication totale.

Chaloux dit: 8 septembre 2014 à 19 h 53 min

Bravo dit: 8 septembre 2014 à 16 h 30 min
Chaloux / Bouguereau hier au soir c’était du pipi de chat.

C’est vrai. C’est parce que je suis cent fois plus fort que lui.

Autre chose, vrai aussi qu’on est content d’avoir des nouvelles de Jeannot. On pense à lui.

kicking dit: 8 septembre 2014 à 19 h 44 min

renato, ressortez donc un odradek pour vos simagrées et essayez d’avoir le mépris un peu plus franc avec autrui..

B comme BERLIN dit: 8 septembre 2014 à 19 h 43 min

« Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 41 min
Pour d’Artagnan, je peux vous certifier que ce n’est pas précisé dans le texte. »

Ho que si !!!

De même, Planchet monte un bidet lorsqu’ils partent pour Londres.

Relisez, WGG, relisez et : comprenez.
Que la lumière de la compréhension vous insuffle pour votre œuvre prochaine…
Mais si lointaine… .. .

renato dit: 8 septembre 2014 à 19 h 32 min

kicking/Michu n’a pas compris mon post, dommage ? J’aurais du faire preuve de plus de précision ? Peut-être. Mais… il me pardonnera si j’attends qu’il donne l’exemple…

des journées entières dans les arbres dit: 8 septembre 2014 à 19 h 23 min

Bonsoir, tiens le détenteur du grand H de l’istoire a frappé.
Assez bien d’ailleurs.

Sinon, ça va bien ?

Je reviens tout à l’heure, (peut-être, c’est pas sûr, c’est si j’ai envie, ou non)
non pour vous causer de ce Professeur du Collège de France spécialiste de l’antiquité romaine, mais pour redonner les références de ses travaux auxquels revoie Emmanuel Carrère dans son livre  » le royaume »

Je ne sais pas ce que la baudruche ML, -d’une lâcheté, mes aïeux, rarement égalée-, aura trouvé comme critique du côté des théologiens du judaïsme concernant les travaux de Paul Veyne, mais apparemment, on ne voit rien venir. Un branleur de première, qui ferait bien de consulter; mais le bon psy, pas un charlatan.

Pour les théologiens côté catholicimse romain, c’était là:
http://www.la-croix.com/Culture/Livres-Idees/Livres/Le-Royaume-d-Emmanuel-Carrere-sous-le-regard-d-un-bibliste-2014-08-27-1197539

Pivot qui fait la morale ( bien catho de chez nous, enfin chez eux les bourgeois parvenus) à Emmanuel Carrère, ça aussi, c’est à mettre dans l’anthologie de la littérature…

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 19 h 19 min

Bon, comme il n’y a aucun con chez qui je rêve ou éprouve le besoin d’avoir raison, bonne soirée les pétasses !

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 19 h 18 min

Prosternons-nous devant la clarté divine !!!

renato dit: 8 septembre 2014 à 15 h 23 min

À propos de « Merci pour le moment », selon la presse italienne ce serait vendu à la hauteur de 200.000 exemplaire en 48 heures. C’est vrai ?!

Cocasse le traitement des libraires qui refusent de le vendre. Certains n’en auraient pas prévu le succès, ce qui est grave pour des commerçants. D’autres auraient carrément vendu tout le stock…

Cocasse aussi le comportement des clients qu’après avoir acheté Reinhardt et Carrère, demandent le livre de VT comme des garçons en pharmacie demandent des condoms pour la première fois… ou alors : « c’est pour une amie »…

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 19 h 08 min

Je ne prends pas les lecteurs de cette page web pour des gens incapables de lire ce qui a été écrit.

C’est tout.

renato dit: 8 septembre 2014 à 17 h 58 min

Mais il n’y a rien à assumer kicking/Michu, déjà pour ce qui est de la calomnie vous n’êtes second à personne. Puis, je dis ce que j’ai lu, donc :
vendu 200.000 exemplaires en 48 heures, vrai ou faux ?
Certains libraires n’on pas prévu le succès du livre, vrai ou faux ?
L’anecdote du condom le journaliste le met entre guillemets car il cite un libraire, donc vrai.
Etc., etc.

Pour finir, puisque j’annonce d’entrée que je cite un journal, le renvoi à l’essai de Musil me semble approprié. Vous avez fait une lecture suspicieuse et vous vous êtes trompé, c’est donc à vous d’assumer.

Bon voyage.

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 17 h 40 min

Pour ce que vous assumez, vaut mieux viser l’autre et le calomnier. Des années que ça marche alors pourquoi changer, n’est-ce-pas…

renato dit: 8 septembre 2014 à 17 h 32 min

Bon, assez joué avec ce kicking/Michu qui semble vouloir donner la démonstration que la stupidité est sphérique.

ueda dit: 8 septembre 2014 à 17 h 31 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 55 min
Israël n’a absolument aucune visée hégémonique.
Elle achète les terres comme Israël l’a toujours fait, comme les rois de France de France l’ont toujours fait pour agrandir le royaume de France.

C’est tout à fait ça.
Hamasi ou Fatahi, tout palestinoche scrofuleux peut se présenter devant Tsahal, on le guérit des écrouelles.

renato dit: 8 septembre 2014 à 17 h 21 min

Mais quelles crises de mémères kicking/Michu ? c’est l’information ou le comique de la situation du public et des libraires, etc., qui vous dérange ?

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 17 h 13 min

elle est toujours plus sévère sur les produits grand publics..

Faut parfois avoir le courage de regarder qui s’assied et sur quoi. Le tout manque de grandeur. Enfin, courage, clopinons !

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 17 h 11 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 17 h 00 min
Tsahal est l’armée la plus éthique

Hum… « armée éthique »… ça fleure l’oxymore.

renato dit: 8 septembre 2014 à 17 h 11 min

Tenez, kicking/Michu, puisque vous semblez apprécier, celle-là, cueillie sur un quotidien milanais : « «… nous ne sommes pas la poubelle de Trierweiler et Hollande », annonce la librairie Contretemps … rue Cler, où il y a de là quelques mois, fut organisée une présentation du national-socialiste antisémite auto-déclaré Alain Soral qui, au contraire, était très bien… »

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 17 h 06 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 55 min
Israël n’a absolument aucune visée hégémonique.
Opinion qui a reçu l’approbation d’un grand nombre d’historiens (d’élite) dont les hauteurs de vue et l’indiscutable impartialité sont planétairement reconnues.

bref dit: 8 septembre 2014 à 17 h 05 min

Tsahal est l’armée la plus éthique du monde. Reconnue comme telle par tous les gouvernements démocratiques de la planète.
widanger: précisez vos sources, cela me parait un peu osé!! est ce que par exemple la Chine a délivré un certificat de bonne conduite à Tsahal?? et le luxembourg???, l’allemagne??? enfin si vous avez la liste on est preneur!

kicking dit: 8 septembre 2014 à 17 h 04 min

je rends compte après lecture des journaux, rien d’autre…

et c’est bien pour ça que t’as pas osé femidom, c’est trop con !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 17 h 00 min

Les Palestiniens sont soignés dans les hôpitaux israéliens !

Sauf quand ils sont morts évidemment.

Pour les crimes de guerre du Hamas, voyez la déclaration du responsable palestinien de l’ONU. Ils vous confirmera que ce sont les milices palestiniennes les responsables du massacres.

Tsahal est l’armée la plus éthique du monde. Reconnue comme telle par tous les gouvernements démocratiques de la planète.

Il n’y a que vous qui êtes hors des clous. Une ordure de plus qui en compte déjà tant, il est vrai…

bref dit: 8 septembre 2014 à 16 h 56 min

Widergänger eà propos de l’histoire récente du peuple juif, pouvez vous nous confirmer ou infirmer les déclarations d’un responsable de l’unicef qui affirmait que des chambres de l’unité de pédiatrie d’un hôpital palestinien on été sciemment visées par les excellents artilleurs de Tsahal (passou nous rappellera le sens de l’acronyme, si besoin!)

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 16 h 56 min

Bon, je vous laisse ergoter sur la nuance des bas de soie tranquille, c’est vrai que je ne suis pas WGG et/ou Jean Calbrix et/ou…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 55 min

Israël n’a absolument aucune visée hégémonique.

Elle achète les terres comme Israël l’a toujours fait, comme les rois de France de France l’ont toujours fait pour agrandir le royaume de France. Il n’y a rien là d’hégémonique.

Les Juifs reprennent simplement possession des terres qui ont toujours été juives depuis plus de 3000 ans. Ce sont les Arabes venus des pays voisins qui sont les occupants.

Il ne faut pas inverser les termes de l’histoire ! Le faire c’est se ranger du côté du mal, du côté de ceux qui haïssent Israël. Du côté des antisémites. C’est être soi-même un antisémites par consentement implicite.

bouguereau dit: 8 septembre 2014 à 16 h 52 min

nonobstant la concurrence..

hé oui elle est toujours plus sévère sur les produits grand publics..pour les génies moins..l’est pas con dracul

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 51 min

Et si mon pauvre ami, qui ne connaît strictement rien à l’histoire du peuple juif ! Comme l’immense majorité des Français d’ailleurs qui se mêlent du conflit au Moyen-Orient.

La majorité des Juifs sont sionistes. Et bientôt la majorité du peuple juif vivra en Israël.

T’es simplement un ignare antisémite, mon gars !

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 16 h 51 min

je rends compte après lecture des journaux, rien d’autre… je vous renvoie donc le compliment. BàV.

(puisque c’est DANS l’individu…)

jouez au pourfendeur de clichés, vous serez encore plus comique.. nonobstant la concurrence..

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 16 h 46 min

Paul Veyne, lui, a réagi contre les préjugés provenant de son milieu familial comme de son époque. Il n’en fait pas mystère. A Normale Sup, il a pris, politiquement, le contre-pied des opinions collabo que distillait sa famille et auxquelles il avait (forcément) adhéré jusqu’à l’âge de 15 ans (soit 1945). A 22 ans, « par culpabilité », il s’inscrit donc au Parti communiste. Il en déchirera la carte en 56 pour la raison que l’on devine.

Marcel dit: 8 septembre 2014 à 16 h 45 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 05 min
Ueda trouve abject que les Juifs se défendent ! C’est ueda qui est abject

Balaize ce dobolyou dans le sophisme. Il prétend parler au nom de tous les Juifs, induisant donc qu’ils sont tous comme lui : sionistes et donc spolieurs d’une terre qui ne leur appartient pas.
L’antisémite c’est bien lui, la majorité des gens de confession juive n’étant pas d’accord avec les visées hégémoniques d’Israël et
les massacres perpétrés.

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 44 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 43 min
Le narrateur le compare à Rosinante, le cheval de Don Quichotte, maigre et poussif.

Rosinante, elle était pas un peu marrane?

« Tenu l’Europe moderne sur les fonts baptismaux »?

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 39 min

Et Walter Sokel aussitôt de préciser, ce qui allait de soi :

« La méchanceté du monde, l’imprévisibilité de la vie, la secrète hostilité des circonstances semblent être responsables de tout, et le héros la victime sans défense d’un destin animé par le mal de manière inexpliquée. Tout d’abord, ce qui saute aux yeux du lecteur de Kafka, c’est sa parenté avec une certaine tradition de l’humour et du grotesque auxquels appartiennent aussi les films de Chaplin. »

D’où aussi l’amour de Kafka pour le théâtre yiddish.

Sergio dit: 8 septembre 2014 à 16 h 38 min

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 30 min
Entre aristocrates!

Un bidet c’est un cheval intermédiaire entre le selle et le trait. C’est merveilleusement résistant. Je me demande si ce n’est pas ce qu’avait d’Artagnan tout au début, lors de sa rencontre de Meung.

renato dit: 8 septembre 2014 à 16 h 37 min

« Profs d’élite comme tireurs d’élite ? »

Attention, faut savoir que ce loustic touche une bricole à 300 mètres…

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 34 min

« Les Juifs ont toujours été seuls contre le monde entier ! Personne pour leur venir en aide et les comprendre. Personne !  »

Vous n’avez pas honte?

Au boulot!

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 32 min

Exactement ! Les Juifs ont toujours été seuls contre le monde entier ! Personne pour leur venir en aide et les comprendre. Personne ! C’est pour ça qu’ils appartiennent au peuple élu.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 31 min

Un bon résumé de Kafka et de la Rdl par Walter H. Sokel :

« La méchanceté du monde, l’imprévisibilité de la vie, la secrète hostilité des circonstances semblent être responsables de tout, et le héros la victime sans défense d’un destin animé par la méchanceté de manière inexpliquée. « 

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 30 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 27 min
Ouais, ouais, tu ris jaune toi aussi, raclure de bidet !

Pèpèpe.

Chez notre camarade Raclure de Bidet, respectez la particule.

Entre aristocrates!

Sergio dit: 8 septembre 2014 à 16 h 29 min

Jacques le F dit: 8 septembre 2014 à 16 h 23 min
Tiens! Il me prend l’envie de changer de pseudo.
« raclure de bidet

Raclure, raclure… Point n’est besoin de racler, c’est quand même pas dur comme de l’Araldite ! Surtout la première, celle qui prend une semaine pour germer…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 27 min

Ouais, ouais, tu ris jaune toi aussi, raclure de bidet !

Tu ne vas plus pouvoir poster un seul commentaire sans m’avoir derrière ton cul à te massacrer tes commentaires de raclure de bidet !

Bravo dit: 8 septembre 2014 à 16 h 26 min

Un commentaire toutes les deux minutes. Du jamais vu!
Á mon avis il écrit sur deux ordi à la fois: un pour la main droite, un pour la main gauche

Jacques le F dit: 8 septembre 2014 à 16 h 23 min

Tiens! Il me prend l’envie de changer de pseudo.
« raclure de bidet » me plait assez.
Rac de Bid, peut-être?
merci, Wgg.

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 22 min

« WG », go east, old man!

Continuez à progresser vers les merveilleux caractères chinois, les splendides kana javanais, le si harmonieux syllabaire coréen…

Croyez-moi, il n’y a rien de tel pour s’extraire du trou d’balle vétéro-testamentaire!

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 22 min

Eh, faut suivre, mes petits chéris ! Sinon je vais vous perdre…

DIE TÜCKE DER WELT UND DIE SCHEISSE UEDA !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 17 min

LE HAMAS RECONSTRUIT LES TUNNELS DE LA TERREUR
Il est bien probable que le cessez-le-feu dure moins longtemps que la précédente guerre de 50 jours. Une source politique importante met en garde contre le fait que le groupe islamiste radical relance la fabrication de roquettes , réalise des opérations de contrebande, en dépit du cessez-le-feu dans la Bande de Gaza.

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 16 h 13 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 53 min
« Non, moi, je fais partie des profs d’élite »
Profs d’élite comme tireurs d’élite ? C’est nouveau. Il faudra désormais réserver une table à cette catégorie-là en salle des professeurs. Splendide isolement garanti.
« Mes élèves m’adorent et les parents aussi. »
Produisez plutôt vos rapports d’inspection et les appréciations de votre principal.
Quant « à soutenir l’école à bout de bras », il y a mieux à faire que ces ressassements négatifs : « en ruine » etc.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 11 min

Voilà ce qu’écrit Soler, qui inspire Onfray : « Je n’ai pas peur de dire qu’il est dans le destin des Juifs de tuer ou d’être tués » (dans l’article de Shuel Trigano qui le cite !

Ce n’est pas ces ordures que dénoncent Ueda ! Non ! Ce sont les Juifs qui les dénoncent par leurs écrits !

Voilà ce que c’est que cette pourrture de ueda qui ne s’en prend JAMAIS aux ordures mais toujours aux Juifs !

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 10 min

Bravo dit: 8 septembre 2014 à 16 h 07 min
50 commentaires de Widergänger entre 11h et 16h: qui dit mieux?

Il s’agit probablement d’une construction romanesque collective.
Bravo, en effet!

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 09 min

UEDA EST UNE POURRITURE ABJECTE !

Hihihi…

Attends-voir, comment pourrait-on encore forcer le trait?
Tiens, une emphase germanique procédant par espacement:

U E D A E S T U N E P O U R R I T U R E A B J E C T E !

(Sauras-tu m’indiquer comment souligner dans un post?)

Clopine dit: 8 septembre 2014 à 16 h 08 min

W., Jacques n’a rien d’un antisémite ! N’importe nawak ! Il n’a d’ailleurs rien fait d’autre que de rappeler (car vous l’aviez déjà indiquée…) votre nom, et donner une adresse qu’un minimum de recherches livre via internet, et dont d’ailleurs tout le monde se fout (moi en premier). Ce n’est pas le juif en vous qui l’agace, je crois, c’est la démesure de votre frustration. Et je trouve qu’il a été encore fort mesuré : quand on voit comment vous vous adressez à lui, (et à moi aussi, tenez), on a vraiment envie de vous renvoyer l’ascenseur. Le problème, c’est que vous avez déjà garni l’appareil de vos déjections journalières. Ce pauvre blog devait déjà supporter jcé, et la pornographie de Bouguereau, sans compter le Bergeret (celui-ci étant d’ailleurs, peut-être, un avatar de tel ou tel). Vous méritez peut-être de la compassion, mais s’emparer ainsi de votre judéïté pour planquer derrière votre déraison, c’est vraiment insupportable.

Bravo dit: 8 septembre 2014 à 16 h 07 min

50 commentaires de Widergänger entre 11h et 16h: qui dit mieux?
Evidemment le contenu n’est pas très varié. Insultes, insultes, insultes.
Il confond le blog de Passou avec un vide ordures.
Vous n’avez pas d’interlocuteur de votre niveau ici Widergänger? Eh bien allez voir ailleurs (s’il y a encore des endroits où on vous supporte!)

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 07 min

« La construction du Juif comme barbare », par Shmuel Trigano, universitaire qui publie dans la revue Pardès, Antijudaïsme et barbarie.

Voilà ce que c’est que cette pourriture de ueda ! Il refuse aux Juifs d’écrire sur les antisémites qui peuplent nos universités.

Saloperie, ce type !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 16 h 05 min

Ueda trouve abject que les Juifs se défendent ! C’est ueda qui est abject !

Lire aussi les articles qui dénoncent l’antisémitisme de Soler, grand pourvoyeur de la pensée de l’Onfray pas frais !

UEDA EST UNE POURRITURE ABJECTE !

ueda dit: 8 septembre 2014 à 16 h 05 min

« Abject ».

Cette remarque bonhomme s’adresse non au personnage imaginaire « WG » (je le vois comme un condom gonflé flottant dans l’azur au bout d’une petite ficelle) mais à son créateur, qui abuse quant même un peu de la patience du brave intervenaute!

ueda dit: 8 septembre 2014 à 15 h 57 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 13 h 09 min
« Je n’ai pas de temps à perdre avec les ordures d’antisémites comme ce Paul Veyne, prof au collège de France !
Les revues juives n’ont pas manqué de m’en informer. »

Abject.

Le pauvre dit: 8 septembre 2014 à 15 h 56 min

« Non, moi, je fais partie des profs d’élite qui soutiennent l’école à bout de bras tandis qu’elle s’écroule de partout. Mes élèves m’adorent et les parents aussi ».

Il est évident que vous n’enseignez plus, depuis des lustres, et que vous avez pris la porte. Vous passez près de vingt heures par jour sur ce blog, mon pauvre, à qui vous allez faire croire que vous enseignez encore?
Dire qu’on a qu’une vie, et que vous l’aurez passée tout entière sur le blog de Pierre Assouline…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 55 min

Venant de votre part, Clopine de merde, ça ne m’étonne pas ! Si vous n’étiez pas antisémite, vous auriez pris ma défense au lieud e prendre celle de cet infâme Barozzi !

Vous avez signé votre forfait ! Z’êtes bien une grosse merde comme els autres, vous voyez bien !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 53 min

Non, moi, je fais partie des profs d’élite qui soutiennent l’école à bout de bras tandis qu’elle s’écroule de partout. Mes élèves m’adorent et les parents aussi.

Vous n’êtes que de la graine de fasciste qui passe leur temps à calomnier leurs congénères par rancœur, médiocrité, bassesse, veulerie, saloperie congénitale, pourriture intérieure jusqu’au trognon.

Clopine dit: 8 septembre 2014 à 15 h 52 min

W., vous n’en avez pas marre de « dénoncer » Jacques Barrozi ? La calomnie et le soupçon, la dénonciation et l’absurdité me semblent bien plus être de votre côté que du sien. (et au moins, lui, est un homme aimable. Ce qui n’est absolument pas votre cas ; aucun savoir, si encyclopédique soit-il, aucune érudition, aucune intelligence ne remplacera ce que Jacques Barrozi démontre jour après jour posséder : le goût d’autrui, alors que vous n’avez en poche, à côté du portefeuille de vos connaissances, que le fouet du mépris. Sa part est bien la meilleure !)

renato dit: 8 septembre 2014 à 15 h 49 min

Hé ! kicking, je rends compte après lecture des journaux, rien d’autre… je vous renvoie donc le compliment. BàV.

Sergio dit: 8 septembre 2014 à 15 h 49 min

Ha les Le Pen c’est bon parce comme on manque de flics ils vont nous en rajouter deux ou trois millions… Comme ça on aura une ambiance historique ! En plus on peut reconditionner le Lutetia, Passou doit avoir conservé les plans d’époque…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 48 min

Et on ressort les vieilles idoles :
Péguy ! Péguy ! encore Péguy !

Ce n’est pas seulement sa génération qui a échoué, c’est la génération au pouvoir actuellement aussi ! C’est la génération des écrivaillons de toutes espèces qui ont renoncé à tout pour des questions de fric ! Qui ne savent plus penser, qui ne savent plus écrire, qui ne savent plus que radoter des histoires insignifiantes quand le monde autour d’eux crèvent à petit feu.

Une France lamentable et pourrie comme celle de Pétain ! Le pire est devant nous ! Et le pire, ça veut dire la France en faillite avec du jour au lendemain plus un sou sur nos comptes en banques ! La crise de 29 à côté, c’étaient des roses !

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 15 h 46 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 40 min

Situation de la France :

1°/ l’école est en ruines;
2°/ montée de l’extrême droite;
3°/ abrutissement des masses;
4°/ abrutissement de la plupart des commentateurs de Rdl qui virent au fascisme;

1°/vous y avez largement contribué
2°, 3°, 4°/ vous en êtes une illustration

Sergio dit: 8 septembre 2014 à 15 h 43 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 11 min
dans la liste ou pas…

C’était une vieille discussion avec Clopine, où je soutenais que l’on peut y aller tant qu’on veut, par exemple, avec « Mercedes-Benz », mais surtout pas avec machin-SL, qui date irrémédiablement l’ours tout entier. Mais je n’ai aucun mérite, je l’ai pêché dans « Ecrire », de Jean Gueunot, bouquin qui commence a avoir pas mal de saecula saeculorum…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 40 min

Situation de la France :

l’école est en ruines;
montée de l’extrême droite;
abrutissement des masses;
abrutissement de la plupart des commentateurs de Rdl qui virent au fascisme;
un million de Français qui n’arrivent plus à payer leurs impôts;
l’Etat déconsidéré;
le président de la République villipendé par son ex
les socialistes qui tapent à bras raccourcis sur le socialisme,
le front de gauche en déroute qui soutient les criminels du Hamas contre Israël;
les pro-palestiniens contredit par un palestinien à l’ONU
SOS racisme qui fait de la pub au FN
le FN qui arrive bientôt au pouvoir dans une France complètement pourrie
etc.

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 15 h 40 min

Cargo à bout de souffle (on l’achèverait bien mais il est déjà à bout de souffle ; l’en a pas pour très longtemps, de toute façon)

Voilà qu’il parle de lui à la 3ème personne.

Rassurez-vous dit: 8 septembre 2014 à 15 h 34 min

« fascistoïde », venant de vous, ne peut s’apparenter à une offense. C’est à peine une occasion de sourire avec la compassion qui s’impose face à un acte de folie ordinaire.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 34 min

Isère : une famille disparue depuis trois semaines serait partie en Syrie

D’après France Bleu Isère, les deux parents et leurs quatre enfants seraient partis faire le djihad en Syrie. Le père se serait radicalisé il y a quelques mois.

Mme Michu dit: 8 septembre 2014 à 15 h 32 min

un site « francophone, chrétien, néo-conservateur et pro- israélien »

Terroristes sanguinaires, élues peu nombreuses et tennismen inégaux, il a pas osé.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 30 min

Ah ! Il y en a un de plus qui est venu s’agglutiner à la vase :
Faut dire qu’on a déjà ici un certain nombre de figures fascistoïdes :

Marcel
Jacques le F
Rassurez-vous
Indor
Tête à toto
Barozzi qui pratique déjà la dénonciation du juif et la calomnie
Cargo à bout de souffle (on l’achèverait bien mais il est déjà à bout de souffle ; l’en a pas pour très longtemps, de toute façon)

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 26 min

« Marine Le Pen et l’extrême droite sont aux portes du pouvoir en France », a déclaré dimanche à la Festa de l’Unita de Bologne, en Italie, le Premier ministre français Manuel Valls, en commentaire d’un sondage qui donne le Front national gagnant à l’élection présidentielle de 2017.
http://www.dreuz.info/2014/09/sos-racisme-propulse-marine-le-pen-vers-la-presidence/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Faut dire qu’on a déjà ici un certain nombre de figures fascistoïde :

Marcel
Jacques le F
Rassurez-vous
Indor
Tête à toto
Barozzi qui pratique déjà la dénonciation du juif et la calomnie

Cargo à bout de souffle dit: 8 septembre 2014 à 15 h 25 min

Widermachin fait de la réclame pour un site « francophone, chrétien, néo-conservateur et pro- israélien ». Il est en chemin pour rejoindre les troupes de L. de la Rochère.

renato dit: 8 septembre 2014 à 15 h 23 min

À propos de « Merci pour le moment », selon la presse italienne ce serait vendu à la hauteur de 200.000 exemplaire en 48 heures. C’est vrai ?!

Cocasse le traitement des libraires qui refusent de le vendre. Certains n’en auraient pas prévu le succès, ce qui est grave pour des commerçants. D’autres auraient carrément vendu tout le stock…

Cocasse aussi le comportement des clients qu’après avoir acheté Reinhardt et Carrère, demandent le livre de VT comme des garçons en pharmacie demandent des condoms pour la première fois… ou alors : « c’est pour une amie »…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 15 min

Un président français, socialiste qui n’aime pas les pauvres. Un premier ministre socialiste qui aime l’entreprise privée et les socialistes mais pas le socialisme. Une ex-première maîtresse qui se venge en faisant passer son ex-amant président pour un nul – mais alors pourquoi avoir passé tant d’années à ses côtés? Des Islamistes qui appliquent la Charia à la lettre mais ne sont pas censés représenter le véritable Islam. À cela se rajoute un délégué palestinien à l’ONU qui admet que le Hamas a commis des crimes de guerre. Pour les gauchistes pro-palestiniens, c’est la cata!

http://www.dreuz.info/2014/09/steven-harper-cible-des-gauchistes-pro-palestiniens/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 11 min

Attention, Sergio, le comité de lecture de la Rdl s’interroge pour savoir si on va vous faire passer dans la liste ou pas…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 10 min

Ce qui m’amuse, c’est que ces cons s’interrogent sur ma présence… Ah, de sacrés cons ceux-là ! Ils ont pas été ratés à la naissance, hein ! La totale !

Sergio dit: 8 septembre 2014 à 15 h 08 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 14 h 57 min
de bidet.

Je tire la chasse !

Il y a une chasse, dans un bidet ? Est-ce que c’est encore fabriqué, ces trucs ? Faut s’en méfier comme des séries automobiles, ça peut dater un roman comme qui rigole…

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 08 min

kicking dit: 8 septembre 2014 à 15 h 00 min
oui bon, les vieux radoteurs ont l’air très nombreux ici..
_________
En voilà déjà quatre :

Marcel
Jacques le F
Indor
Rassurez-vous

Liste non exhaustive !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 15 h 05 min

À leurs commentaires, il est loisible de lire que Marcel et Jacques le F, indor et rassurez-vous sont quatre raclures de bidet.

Je tire la chasse !

Rassurez-vous, J le F dit: 8 septembre 2014 à 14 h 59 min

Jacques le F dit: 8 septembre 2014 à 14 h 39 min
Pour l’enseignant que je suis, il est difficile d’imaginer que vous ayez un autre comportement avec vos élèves. J’ai donc quelques doutes sur le « ici » de votre phrase.
Il est évident que ML n’exerce plus soit qu’il ait été mis à la retraite soit qu’il bénéficie d’un congé de longue durée (dont le motif n’est pas difficile à deviner). Personne, je suppose, ne peut l’imaginer 5 minutes face à des élèves de 5ème.

Indoor dit: 8 septembre 2014 à 14 h 59 min

Sacré Widergänger! Un cafouilleux du verbiage. Encore une dizaine d’heures aujourd’hui sur la Rdl. Mise à la retraite d’office? Cessation d’activité forcée? Renvoi pur et simple du corps de métier où vous enseignez, pour incompétence?

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 14 h 57 min

À leurs commentaires, il est loisible de lire que Marcel et Jacques le F sont deux raclure de bidet.

Je tire la chasse !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 14 h 54 min

Un scenario kafkaïen :

_____________
Une confusion dans la vie quotidienne

Un événement quotidien : supporter la confusion de la vie quotidienne. A doit conclure avec B originaire de H une affaire. Il se rend à H pour les pourparlers avant la négociation, il fait l’aller et retour en l’espace de dix minutes et se fait une gloire, une fois revenu à la maison, de sa rapidité. Le lendemain, il retourne à H, cette fois pour conclure l’affaire. Mais comme il est probable que la négociation demandera plusieurs heures, A part très tôt le matin. Mais bien que les conditions, du moins aux yeux de A, soient exactement les mêmes que le jour précédent, il a besoin cette fois de dix heures pour faire le trajet jusqu’à H. Lorsqu’il arrive là-bas, épuisé, le soir, on lui dit que B, irrité contre A parce qu’il ne le voyait pas venir, est parti de son côté depuis une demi heure en direction de A pour aller le voir dans son village et qu’ils étaient censés se rencontrer en chemin. On conseille à A d’attendre. Mais A, par peur que son affaire n’échoue, se met aussitôt en route se hâtant de retourner chez lui. Cette fois, il fait le chemin sans se soucier de rien, pour ainsi dire en un instant. Chez lui, il apprend que B était déjà passé très tôt, tout de suite après le départ de A ; il avait bien rencontré A à la porte de la maison, lui avait rappelé son affaire mais A lui avait dit que ce n’était pas le moment, qu’il n’avait pas le temps, qu’il devait se dépêcher de partir.
Malgré le comportement incompréhensible de A, B était pourtant resté là, attendant A. Bien qu’il ait souvent demandé si A ne serait pas bientôt de retour, il se trouvait encore en haut dans la chambre de A. Heureux de pouvoir encore lui parler à cette heure et de tout lui expliquer, A grimpa l’escalier quatre à quatre. Mais alors qu’il est presque arrivé en haut, d’un seul coup il trébuche, souffrant d’un claquage du tendon, et rendu presque impuissant à cause de la douleur, incapable même de crier, sinon de geindre dans l’obscurité, il entend B — incapable de dire si ce qu’il entend est loin de lui ou tout près — descendre l’escalier d’un pas lourd, en colère, et finalement disparaître.

Sergio dit: 8 septembre 2014 à 14 h 42 min

casoaràcasque dit: 8 septembre 2014 à 13 h 43 min
je corrige: haut de forme, naturellement.

Ou eau de forme… Sinon faut mettre huit reflets, ça fait très proustien et comme ça on croit qu’on croit qu’on sait…

Jacques le F dit: 8 septembre 2014 à 14 h 39 min

« Mais ici, je suis tout à fait insupportable en effet ! » Wgg

Pour l’enseignant que je suis, il est difficile d’imaginer que vous ayez un autre comportement avec vos élèves. J’ai donc quelques doutes sur le « ici » de votre phrase.

Marcel dit: 8 septembre 2014 à 14 h 38 min

Widergänger dit: 7 septembre 2014 à 21 h 37 min
Mermet est une ordure d’antisémite.

Mermet est une ordure d’antisioniste, nuance.

Toi, langue de merde qui s’accapare le peuple élu, on n’a pas voté pour toi.
Nous viendrons chez toi nous installer. Nous construirons un mur pour que tu puisses jouir de ton chiottard car nous savons que tu n’es capable que de produire de la merde, pendant que nous, de l’autre côté, nous jouirons du reste : l’eau potable, les jardinières de la meilleure terre, et la vue sur les plages de rêve.

renato dit: 8 septembre 2014 à 14 h 33 min

« uno stronzo bene sia italiano, è ancora uno stronzo ! »

Vous admettrez que lo stronzo témoigne d’une bonne alimentation et d’une excellente digestion, tandis que la diarrhée, même verbale, est plutôt le témoignage du contraire.

Bonne journée petit chéri.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 14 h 22 min

Il a l’air fin, tiens, cet imbécile de ranto, avec sa citation de l’Arioste ! Il a bon dos l’Arioste pour servir de caution intellectuelle à un foutu imbécile.

Quand on est con, on est con, même en s’appuyant sur l’Arioste !

uno stronzo bene sia italiano, è ancora uno stronzo !

bref dit: 8 septembre 2014 à 14 h 11 min

widermeschoses, j’ai un titre pour votre futur rman: « Moi et les autres » ou « moi et les cons »
kle deuxième tome pourra opportunément s’appeller: « je suis plus intelligent que vous »
le troisième : ‘Je suis modeste » le quatrième « j’en ai une grosse! »
1044 comm on va avoir bientôt un nouveau post de passou

renato dit: 8 septembre 2014 à 14 h 09 min

Dottrina abbia e bontà, ma principale sia la bontà: che, non vi essendo questa, né molto quella alla mia estima vale. Ludovico Ariosto, Satire VI, 1-66

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 14 h 04 min

Je dois dire que j’ai rarement vu un idiot à ce degré comme renato !

On n’arrive pas à y croire quand on voit ça.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 14 h 02 min

Plus d’un millions de foyers demandent une ristourne au fisc !

Voilà où on en est dans ce pays de merde !

Et ce sont les classes moyennes qui trinquent.

renato dit: 8 septembre 2014 à 13 h 56 min

« Vous passez votre temps à m’insulter, Barozzi ! Vous n’avez de cesse de m’insulter ! »

On peut remonter à Bateson sans passer par Watzlawick : nous avons affaire avec un garçonnet qui n’arrive pas à accepter qu’une question peut ne pas contenir un double sens.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 13 h 55 min

On ne peut pas énoncer ici la moindre idée intéressante sur la littérature sans qu’un connard ignare vienne vous chier dessus !

C’est inadmissible !

casoaràcasque dit: 8 septembre 2014 à 13 h 42 min

« Je peux faire encore mieux même… »
Widergänger est un magicien, un escamoteur. sans efforts ni arguments, comme ça, avec un nuage de fumée, il es capable de vous sortir tout un troupeau d’éléphants.. de son chapeau au de forme troué.

Jacques Barozzi dit: 8 septembre 2014 à 13 h 34 min

Pour vous humilier vous n’avez besoin de personne, ML, vous êtes parfaitement servi par vous même, en effet.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 13 h 27 min

Mais ici, je suis tout à fait insupportable en effet ! Et de manière délibérée. C’est la seule manière d’être parmi un milieu de cons pollués.

Y en a pas d’autres !

Je peux faire encore mieux même…

Jacques Barozzi dit: 8 septembre 2014 à 13 h 26 min

Si je comprends bien, n’être pas toujours d’accord avec vous et vous le dire poliment, c’est vous insulter ?

casoaràcasque dit: 8 septembre 2014 à 13 h 21 min

Et tant que vous y êtes, lisez aussi l’essai sur le libre arbitre de Schopenhauer, auteur qui influença Proust. D’autres choix possibles cela signifie d’autres idiosyncrasies possibles en nous -idéalement-, mais in concreto on ne change pas !
Heidegger pense le tragique, oui. Mais à l’intérieur de cela il développe aussi une réflexion sur la modernité.. (Il me semble).

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 13 h 18 min

Gardez vos préjugés à l’égard de Paul Veyne !

À mes yeux, ils vous classent ! Parmi les ennemis du Judaïsme. Vous faites partie des barbares ipso facto ! Je sais à qui j’ai affaire.

des journées entières dans les arbres dit: 8 septembre 2014 à 13 h 18 min

de nota, il s’agit de la part de ML d’une attaque ad personam.
Ne continuez pas dans ce registre, même pour y apporter des arguments vaseux.

Je demande à ML de nous dire ce qu’il connait des travaux de Paul Veyne.

de nota dit: 8 septembre 2014 à 13 h 15 min

Paul Veyne, les premières phrases de  » le Quotidien et l’intéressant.
« J’ai été formé et j’ai fait carrière grâce aux femmes, aux homosexuels et aux juifs; exception faite de René Char, mais j’étais âgé lorsque je l’ai fréquenté; il m’a permis de faire des additions et des corrections de dernière minute dans ma cervelle.
J’avais beaucoup à apprendre d’eux, n’étant ni juif, ni homosexuel, ni femme, ni, hélas! poète… »

Jacques Barozzi dit: 8 septembre 2014 à 13 h 10 min

« À coups d’insultes ! »

Le seul qui insulte ici, ML, c’est vous. Je ne vous ai jamais insulté. A tous mes arguments et même mes propositions de corrections pour vos traductions, je n’ai reçu que des insultes.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 13 h 09 min

Je n’ai pas de temps à perdre avec les ordures d’antisémites comme ce Paul Veyne, prof au collège de France !

Vous êtes un ignare.

Documentez-vous. Tous les gens que je connais, dont une amie romancièrequi publie chez Gallimard, mes petits chéris, et qui est traductrice, le sait parfaitement. Un jour que je lui parlais d’un bouquin de Paul Veyne que je venais de lire sur Gœthe, elle me dit : Tu ne sais donc pas que c’est un antisémite notoire ! Eh bien sûr que si que je le savais ! Les revues juives n’ont pas manqué de m’en informer.

des journées entières dans les arbres dit: 8 septembre 2014 à 13 h 05 min

@Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 01 min
Paul Veyne est un savant, ce n’est pas un sage. Il est connu, hélas, pour son antisémitisme.

Je pense que c’est assez énorme, -compte tenu de l’actualité littéraire- pour que vous fendiez d’une explication de texte, et que ce soit clair et argumenté !
Merci de ce moment par avance

Chapeau l'artiste dit: 8 septembre 2014 à 13 h 04 min

« La folie de « WG » (s’il existe) a cessé d’être divertissante », écrit Ueda.
Je pense en effet que ce Widergänger (ML/Arrêtez tout, ATC etc) est une blague, un canular et n’existe pas. Un potache farceur qui s’amuse depuis quelques années à brosser un portrait de petit pion grotesque et prétentieux.
De ce point de vue c’est assez réussi

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 13 h 03 min

J’insulte tous les imbéciles ! Jamais les gens intelligents comme JC. Avec lui, j’échange quand je ne suis pas d’accord. Avec tous les autres, pas de discussion possible ! Une seule arme l’insulte, rabaisser autrui le plus possible, l’écraser sous ma semelle. C’est la seule chose à faire ici. C’est la loi de la jungle ici. Pas la civilisation, le champ d’épandage, pas le salon où on peut discuter entre gens de bonne volonté. Iic que des sales cons ou presque, qui ne sont là que pour vous emmerder, pas pour parler de littérature en connaissance. Donc, je cogne !

Et Heidegger ne contredit pas la condition tragique de l’homme. Il la pense au contraire. C’est quand même un type comme vous qui va m’apprendre quelque chose sur Heidegger, non ! Vous n’avez pas cette prétention !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 56 min

Le hasard est au cœur même de la Recherche :

« Mais en déterminant ainsi la vie que nous avons menée, il a par là même exclu toutes les vies que nous aurions pu mener à la place de celle-là. Si Swann ne m’avait pas parlé de Balbec, je n’aurais pas connu Albertine, la salle à manger de l’hôtel, les Guermantes. Mais je serais allé ailleurs. J’aurais connu des gens différents, ma mémoire comme mes livres serait remplie de tableaux tout autres, que je ne peux pas imaginer et dont la nouveauté, inconnue de moi, me séduit et me fait regretter de n’être pas allé plutôt vers elle, et qu’Albertine et la plage de Balbec et Rivebelle et les Guermantes ne me fussent pas restés toujours inconnus. »

La certitude que d’autres vies auraient été tout aussi possibles que celle qui est advenue met fondamentalement en question le sens de celle-ci.

casoaràcasque dit: 8 septembre 2014 à 12 h 51 min

« La condition humain »… Camarade Widergänger ! Prenez le risque et le temps de lire Heidegger, et arrêtez d’insulter tout le monde à la manière d’un lunatique.

Jacques Barozzi dit: 8 septembre 2014 à 12 h 41 min

« La philosophie pratique d’aujourd’hui consisterait plutôt en l’acceptation du risible. »

C’est ainsi que nous acceptons à bras ouverts ici l’inénarrable ML !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 41 min

Comme si on pouvait se débarrasser de la condition humaine !

Vous dites n’importe quoi !

C’est vraiment n’importe quoi sur ce blog !

Un infantilisme indigne. Une nullité intellectuelle encore jamais vue dans le paysage blogesque français…

Vous ne vous rendez même pas compte en plus des énormes conneries que vous nous sortez !

Affligeant ! Affligeant ! La France st tombée vraiment très bas.

casoaràcasque dit: 8 septembre 2014 à 12 h 38 min

Widergänger, en ce qui concerne le tragique… Le monde actuel ne cesse de vouloir s’en débarrasser, si ça n’est pas déjà fait, histoire de rendre l’humain entièrement insignifiant par le biais de la pensée analytique. Mais il me semble qu’Heidegger en a déjà parlé et mieux que moi. La philosophie pratique d’aujourd’hui consisterait plutôt en l’acceptation du risible.

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 36 min

ueda est lui sa propre caricature.

Infatué ! Arrogant ! Insultant ! Médiocre ! Prétentieux ! Avec toujours le nez en l’air comme les gorets qui renifle la merde.

Jacques Barozzi dit: 8 septembre 2014 à 12 h 35 min

Bon un nouveau billet nous attend.
Pour conclure, disons que de la théorie à la pratique, chez ML on a droit à un immense pas de côté : ses réponses ne sont jamais inattendues. Avec lui c’est plutôt, au hasard Balthazar : connard, connasse, trou du cul, antisémite…

B comme BERLIN dit: 8 septembre 2014 à 12 h 34 min

« Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 10 h 47 min
Je tire la chasse ! »

Merci WiderlesGogues… .. .

ueda dit: 8 septembre 2014 à 12 h 33 min

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 22 min
Et vous croyez que vous êtes divertissant avec vos sempiterbelles insultes et âneries diverses, ueda !

Je ne crois pas que vous existiez, WG, vous êtes probablement la création d’un satiriste féroce et un peu pervers.

Il aura voulu dresser un tableau de ce qui l’entoure pour travailler à notre édification.

Tout y passe!
Le bovarysme intellectuel, la sottise savante des nouveaux Pécuvards, le pot de colle du fantasme néo-judaïque, l’apologie de l’impuissance: traduction infinie, roman imaginaire, livre indéfiniment à venir…
Avec, pour humaniser ce personnage, un enfant superlatif…
Infans vociferanx…

Mais qui est l’auteur (talentueux) de ce Poupon du Siècle?

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 31 min

Son livre le plus drôle, à Watzlawick, c’est Comment faire pour réussir à échouer.

Un livre pour renato, qui ne l’a pas encore lu !

Widergänger dit: 8 septembre 2014 à 12 h 29 min

renato, c’est pareil. Il voudrait qu’on le respecte alors qu’il ne respecte personne !

Mais non, mon pauvre con de renato ! J’en ai lu dix fois plus de quoi ! Tu crois que tu m’impressionne avec ton anglais et ton italien ? Pauvre nullité intellectuelle ! Et nullité humaine de surcroît !

Je tire la chasse !

renato dit: 8 septembre 2014 à 12 h 25 min

« De Watzlawick, j’ai lu tout ce qui a été publié en français ! »

Vous voulez dire par là que vous avez lu tous les quatrièmes de couverture ?

ueda dit: 8 septembre 2014 à 12 h 20 min

Eh bien…

La folie de « WG » (s’il existe) a cessé d’être divertissante et rend triste le lecteur de bonne volonté.

chantal dit: 8 septembre 2014 à 12 h 14 min

ce que j’ai pigé c’est que grâce au pouvoir du récit, elle réussi à perturber les certitudes de ses anciens camarades qui la prenaient pour une zon zon chiante.

mais tous ont une bonne raison de ne pas s’intéresser à elle, et comme elle s’est emparée de la caméra c’est elle qui récolte les témoignages ambigus, flous, le fait de rendre quelque chose public indispose. Le meilleur reste le moment ou le vrai type rencontre son acteur et se justifie, je n’étais pas comme cela ce n’est pas vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*