de Pierre Assouline

en savoir plus

La République Des Livres par Pierre Assouline
Jacques Le Goff l’européen

Jacques Le Goff l’européen

S’il est un intellectuel que l’attribution du prix Nobel de la paix 2012 à l’Union européenne a enchanté, c’est bien Jacques Le Goff ; encore eût-il été comblé si sa satisfaction avait été plus largement partagée. Convaincu que l’héritage médiéval était le plus important de tous les héritages à l’œuvre dans la construction de l’idée européenne, il fut sans aucun doute l’un des plus fidèles et des plus ardents militants d’une Europe des profondeurs. Un essai L’Europe est-elle née au Moyen-Âge ?, paru en 2003 dans la collection « Faire l’Europe » qu’il dirigeait au Seuil, et son corollaire pédagogique L’Europe expliquée aux jeunes, en témoignent qui n’ont rien perdu de leur force.

L’éblouissant fresquiste de l’anthropologie historique était animé par une vision, laquelle lui faisait dire que le continent n’était pas vieux mais ancien car il était celui d’une continuité historique vécue : « S’il n’y a pas continuité, on échoue. S’il n’y a pas changement, on meurt à petit feu ». Tel était son diagnostic. Jacques Le Goff avait découvert que le terme « Européens » était apparu pour la première fois dans un texte mentionnant la bataille de Poitiers (732) ; c’est dans des textes de Pie II et de Georges de Podiebrady, roi de Bohème, qu’il débusqua la naissance de la conscience européenne au XVème siècle ; mais pour que se forme un sens communautaire des Européens au Moyen-Âge, il fallut bien qu’une Europe de fait se constituât pas à pas quand bien même dût-elle n’être pas nommée avant.Jacques Le Goff--672x359

Dans tous les débats sur l’Europe, Jacques Le Goff n’a eu de cesse de faire entendre une autre voix. Celle qui faisait résonner l’Histoire, louait ses différents apports qu’ils fussent grec (la démocratie et l’esprit critique), romain (le droit), chrétien (séparation entre Dieu et César), et accordait davantage d’importance aux Européens qu’à l’Europe, l’émergence du premier terme révélant l’identité d’un groupe d’individus et non plus un espace. Au besoin, il le martelait : l’Europe a toujours été unité et diversité, espace commun et coexistence de royaumes, ce qui était sa manière de rappeler que l’Europe ne se fait pas contre les nations.

Son Europe ? Il avait soutenu le projet de « Constitution Giscard », convaincu qu’elle ne pouvait fonctionner qu’à deux vitesses ; quant à la reconnaissance du rôle du christianisme dans l’histoire de l’Europe, qui provoqua des controverses, elle lui paraissait indiscutable –  comment aurait-il pu en être autrement ?; et c’est en historien/géographe qu’il s’était prononcé contre l’entrée dans l’UE de la Turquie vue pour l’essentiel comme une puissance asiatique. Les frontières, il les avait établies à l’Oural et au Bosphore. Mais dans ses Europes intérieures, on distinguait aussi une Europe des corps et une Europe de la diversité des fonds de graisse, une Europe de l’huile et une Europe du beurre, une Europe de la bière et une Europe du vin…

Fier de ce que « son » continent ait échappé à la théocratie, hostile à tout ce qui aurait été une mise entre parenthèses de la laïcité, vigilant face à la montée de l’irrationnel, il voulait raison garder face à la nature. Lors de la fameuse conférence Marc-Bloch qu’il prononça à l’occasion de son départ à la retraite, il rendit hommage “au cher Moyen-Âge” et à “la désirable Europe”, et en deux mots l’essentiel était déjà dit. Eût-il voulu désacraliser tant l’Europe que les nations qu’il ne s’y serait pas pris autrement. Jacques Le Goff a fait prendre aux Européens la mesure de leur dette vis à vis du Moyen-Âge. On s’avisera un jour que ce grand savant n’offrit pas seulement à ses contemporains un autre Moyen-Âge, mais une autre Europe. C’est dire notre dette à son égard. Ses amis le savent bien : au vrai, rien ne pouvait lui faire plus plaisir que de louer l’européen en lui.

(« Une barricade au Maïdan dans le centre de Kiev il y quinze jours » photo Passou ; « Jacques Le Goff » photo D.R.)

Cette entrée a été publiée dans Histoire.

848

commentaires

848 Réponses pour Jacques Le Goff l’européen

JC..... dit: 7 mai 2014 à 5 h 50 min

Moi ?! Connaître des « familles nombreuses »….? Vous rigolez !

Vous me prenez pour un ami de ces prolos sarrazins qui engrossent à tout vent pour l’amour de dieu, et des allocs, un de ces cathos bas du bulbe qui peuplent les pouponnières ?! Infréquentables.

Je ne connais que des divorcé(e)s sans enfants … Familles nombreuses, je vous hais !

s'en remettra-t-il ? dit: 6 mai 2014 à 21 h 42 min

Jacques Barozzi dit: 6 mai 2014 à 14 h 13 min
Je connais beaucoup d’homos pères de familles nombreuses, JC, toi aussi, sans doute, mais tu ne le sais pas !

Voilà qui risque de semer le trouble dans l’esprit simpliste, étriqué, manichéen de JC.

bérénice dit: 6 mai 2014 à 14 h 36 min

Et Bloom confirmera qu’en rognant un peu sur l’étiquette, c’est faisable et même recommandable, suffit de bons soutiens pour assurer ses arrières et on évite le délit d’initiés, les doigts dans le nez la porte la fleur aux lèvres.

bérénice dit: 6 mai 2014 à 14 h 30 min

« L’amour est une maladie, le capital aussi. »

C’est la foire aux poncifs ?

Renato, vous me connaissez j’ai un stock d’options foireux à écouler en toute légalité.

Jacques Barozzi dit: 6 mai 2014 à 14 h 13 min

« non reproductible »

Je connais beaucoup d’homos pères de familles nombreuses, JC, toi aussi, sans doute, mais tu ne le sais pas !

JC..... dit: 6 mai 2014 à 12 h 42 min

Horreur ! La civilisation homosexuelle conduit directement aux Enfers !!!!
(… où brûlent dans d’atroces souffrances rappelant le napalm uruguayen du Régniez -quelle belle image- les damnés du sexe non reproductible, infâmes, épouvantables, horribles sodomites !…. hurk hurk !)

Jacques Barozzi dit: 6 mai 2014 à 10 h 50 min

« l’Hercule Farnèse garde le muscle bandé. »

A la renaissance, l’homme renoue avec une antique homosexualité, Phil.
C’est l’apport de « la civilisation gay », comme dirait ML et Passou ?

Giovanni Sant'Angelo dit: 6 mai 2014 à 10 h 33 min


…remuer!,les fonds!,de la soupe européenne aux fièvres à l’€uro’,…
…au nom de César!,…çà crame!,…le fond!,…déjà!,…les good-ceintures, ces porcelaines flexibles,…en queue leu-leu,…et saute-moutons à Baal!,…du quartier!,…
…modèle Ruby-con,…etc!,…à l’agrégation!,…le beurre et sa vaseline de palier!,…etc!,…
…Good save the Tsar!,…etc!,…

JC..... dit: 6 mai 2014 à 10 h 30 min

Les boutiquiers viking, oui ! Le Groenland colonisé, le Vinland américain … et ailleurs, uhuhu !

Poncif : les boutiquiers deviennent colonisateurs pour étendre le business, comme les colonisateurs sont boutiquiers de leur politique impériale …

Restons sur le do et apprécions dit: 6 mai 2014 à 10 h 16 min

OneNote dit: 6 mai 2014 à 9 h 44 min

Enfin un pseudo qui sonne juste.
Avoir deux idées lui semble à jamais impossible.

Constance doctrinale dit: 6 mai 2014 à 10 h 12 min

« c’est un boutiquier qui a découvert l’amérique »

Erik le rouge, un boutiquier !
Vous galéjez JC.
Humour varois ?

BonneàCieux..... dit: 6 mai 2014 à 9 h 54 min

Constance,
c’est un boutiquier qui a découvert l’amérique, alors ta parlotte plate…

OneNote dit: 6 mai 2014 à 9 h 44 min

Tu t’enfonces, Léon. Conflit nord-irlandais, Chypre, Kosovo, Ukraine… Tu mélanges tout, et tu ne comprends rien. Tu es la honte de la diplomatie française, boulet. Démissionne, tu n’es pas à la hauteur.

Constance doctrinale dit: 6 mai 2014 à 9 h 44 min

Le libraire de Saint-Céré c’est transformé en rentier varois mais soixante ans plus tard le discours n’a pas changé.
Un boutiquier restera toujours un boutiquier.
Ce en quoi JC et TKT seront à jamais liés par leurs bas de laine.

Nonce dit: 6 mai 2014 à 9 h 26 min

renato dit: 6 mai 2014 à 8 h 28 min
C’est la foire aux poncifs ?

renato en est le Souverain.

Giovanni Sant'Angelo dit: 6 mai 2014 à 8 h 59 min


…les bourses du capital!,…les prévisions en marge de la générale des Ô et forêts,…tirez sur la grenade,…pour des navets!,…
…les pool’s à l’étiquette made of France!,…
…etc!,…

Tweet Tweet..... dit: 6 mai 2014 à 8 h 40 min

Quel malheur que la biographie de DSK par Claude Askolovitch demeure inachevée et inédite.

Une belle histoire, pourtant, celle de ce mec cosmopolite qui préfère une pipe rapide de la négresse Nafissatou, à une baise quinquennale de notre Marianne de souche !

Giovanni Sant'Angelo dit: 6 mai 2014 à 8 h 37 min


…comme disait Picasso en parlant de Napoléon,…je ne sort mon pinceau,…queue sur toile!,…peu importe le fond,…qu’importe qui y scène!,…
…un peu de miel  » Lawrence d’Arabie « ,…
…Churchill en peintre miniaturiste!…aussi!,…l’art du lard aux hommes & lettres,…le parfum des rosses!,…(d’Eros)!,…etc,…calibrées!,…
…la chair à canon!,…d’abord la poudre au noir, bien taxée,…en suite la Baal,…à pipe du goulot!,…vous visé,…cliquez à l’étincelle,…l’invisible se déroule en fromage fondue!,…etc!,…café!,…no melk to day!,…en bis-cuites d’Affreux-dites-donc!…

…il est l’Or,…c’est neuf Or des Plat’Or,…Oui!,…les panzanni’s à Rommel en rimmel,…les chef’s d’oeuvres Par-Amouth le gésier aux dindons de Pâques!,…
…etc!,…d’un trait,…le graphisme en paix de leurres à faux-cons!,…
…etc!,…repos!,…l’académie littéraire à poils de chameaux à Baal pour moi!,…le dégel!,…
…suivante en cordée!,…Ah!,…Ah!,…Bip!,…Bip!,…etc!,…

Cupidon..... dit: 6 mai 2014 à 7 h 46 min

L’amour est une maladie, c’est entendu, mais l’argent est le meilleur remède !

bérénice dit: 6 mai 2014 à 7 h 21 min

Big deal? La taxe Tobin ne passera que tronquée, rassurons-nous, les piliers de ce monde sont inaltérables, en technicolor les figurants s’activent. L’amour est une maladie, le capital aussi.

JC..... dit: 6 mai 2014 à 7 h 18 min

Un dernier commentaire à la valeur littéraire plus qu’incertaine.

En attendant le « retournement économique qui arrive », …. si on faisait du « retournement fiscal qui doute » en renvoyant à Bercy une feuille vierge de toute information !

JC..... dit: 6 mai 2014 à 6 h 55 min

Tatiana Samoïlova est morte ! Mais il nous reste par bonheur l’égérie de l’ingénieur Korolev : Valentina Vladimirovna Terechkova ! Toujours en forme, l’ouvrière devenue astronaute …

JC..... dit: 6 mai 2014 à 6 h 48 min

Depuis 40 ans, vous mettez un morceau de papier dans une boite fermée à clef, avec la régularité démocratique d’un métronome suisse. C’est bien … Continuez, on est sur la bonne voie ! Je le sens !

JC..... dit: 6 mai 2014 à 6 h 19 min

Juste pour rigoler un peu : quel est le pays candidat à l’entrée dans l’Union Européenne qui occupe illégalement la moitié d’une nation européenne ? Et oui… vous avez deviné ! La Turquie.

La puissante Europe, légiférant sur la taille des concombres, tolère cette division de Chypre membre de l’UE et de l’Euroland ! Et donne des leçons en Ukraine…

Bloom dit: 6 mai 2014 à 4 h 11 min

Léon confond l’Europe en tant qu’espace géographique et l’Union européenne en tant qu’espace politique.

Simplet. One chiotte situe l’Irlande du Nord hors du marché commun, puis de le CE et maintenant de l’UE. Peit coq cul de basse cour.

Giovanni Sant'Angelo dit: 6 mai 2014 à 2 h 26 min


…en tout cas,…
…le contrôle pour gardez son taux d’abrutis!,…
…et les élèves à enseignants et en chasse garder et du contrôle et liens aux pouvoirs parasites!,…

…des her-cul’s!,…des Harry Potter!,…
…bienvenus les diversions,…à nous monter les uns aux autres,…avec ce toucher  » profond  » chrétiens-démocrate à Baal à Pape!,…
…tout est bon,…pour en rajouter à la domesticité!,…le chaos,…les ovni,…les films, les sex-love-machines,…les Putin’s,…Oui!…je prend le rôle du méchant « Staline »,…Oui!, une zone  » de plan Marchall ‘,…dans cette contrée du tableau du monde mondialiste,…Oui!,…quel Artiste mon Cyclope,…t’est le meilleur!,…
…c’est quoi, mon miroir,…j’suis pas le plus génial!,…
…ou encore des nouveaux-nés,…à massacrés,…ces Jésus en fuite, en Egypte!,…
…et la censure!,…qu’est ce qu’elle fait,…la fuite des cerveaux, aux colles au prix Nobel,…
…ce saint-Michel d’Acre il nous la bourre!,…il fait son auto-treuil!,…
…vingt dieux!,…ou êtes vous,…vite , costumes-cravates,…le guide Micheline!,…
…Hops,…des vacances,…tout le bordel!,…et qu’il revienne en noix de Coco et une grande famille en boîte,…le piston,…assurez les diversions  » crédibles « ,…l’expansion de l’universel,…
…Ho!,…la comète à Gaga-rine!,…nous marchons sur les lunes du chronomètre à dés-dalles,…
…la grosse Waffen-S.S.porno vous attend Sir,…en belle de jour ou de nuit!,…lancer les dés,…le six,…tout l’étage!,…
…quelle veine, Monsieur!,…( conduisez Monsieur à ses vacuités! aux sex-champs!,…),…aux fourches – Caudines!,..
…vous êtes assurer!,…parfait!,…
…une générale! pour Monsieur!,…aux petit-bateaux à la croix!,…Oui!,…une Talleyrand de sur-croix!,…Oui!,…c’est pour mon fils!…testez! testez!,…
…et!,…pour l’enseignement,…mais, difficile en victime,…les rôles – inversés,…à Gilbert Bécaud!,…Monsieur 100.000 Volt!,…vingt dieux aux vert-bio!,…
…centrale Oui!,…une partouze d’ivrognes,…des Domaines Scoth’s Hot’land!,…
…etc!,…Veni, vedi, vinci!,…mais tous à poils pour Dannette!,…Ah!,…Bip!,…Bip!,…Allé-Louis Ah!,…branchée-vous,…tous en coeur d’abrutis!,…les claudettes à clo-clo-claques font du Baking Powder!,…
…envoyez!,…

Marcel dit: 6 mai 2014 à 1 h 45 min

Les lapins

Trois lapins broutent mes carottes.
Un bruit, panique et trois culs blancs,
S’éclipsant sous les échalotes.
Trois lapins broutent mes carottes.

J’en ferais bien des gibelottes.
Le cœur me fend, petits déments.
Trois lapins broutent mes carottes.
Un bruit, panique et trois culs blancs.

Jean Calbrix, le 06/05/14

bérénice dit: 6 mai 2014 à 0 h 38 min

En fait Daphnée il y a comme un déficit à préférer les doux sauvageons aux sauvages brutaux, les seconds s’étant depuis les Vikings, les Mérovingiens et Charlemagne emparé du pouvoir pour ne plus le partager ou alors bien déguisé en démocratie dont les organisateurs n’ont rien à envier si l’on en regarde l’armement à ces lointains guerriers venus du nord, les migrateurs à présents arrivent de tous cotés excepté de celui-là, c’est un hasard uniquement lié à la conjonction astrale.

renato dit: 6 mai 2014 à 0 h 22 min

Voyons Phil ! vous avez étouffé le lion de Némée, ce qui n’est as une mince affaire : ah, si sa peau n’était pas impénétrable ! un bon coup de lance et il ne vous reste qu’à rapporter sa peux.

Puis, c’est l’hydre de Lerne, vous lui tranchez les têtes et voilà qu’elle repoussaient… et pas au rythme de la queue des lézards…

Vous n’avez pas encore repris votre souffle qu’il vous faut battre à la course la biche de Cérynie… et là il y a le risque que la moutarde monte au nez d’Artémis.

On passe sur le fait de vivant le sanglier d’Érymanthe… une bête de cette taille et on ne peut même pas y gouter… il y a de quoi dégoûter un Obelix…

Puis il vous faut nettoyer les écuries d’Augias, un gas qui n’a jamais songer au bien être de ses bêtes…

Et ainsi de suite… enfin, tuer les oiseaux du lac Stymphale, de la volaille aux plumes d’airain ; dompter le taureau de Minos, ce cretin qui avait indisposé Poséidon ; capturer les juments de Diomède, et ce n’est pas une promenade de plaisir, étant donnés leurs goût alimentaires ; rapporter la ceinture de la reine des Amazones… faut encore que son père soit d’accord… À ce point il vous reste à voler le troupeau de bœufs du géant Géryon, dommage que le gars vit dans aux trois corps ; passer outre un terrible dragon pour quelques pommes d’or ; et enfin, finalement, descendre aux Enfers et enchaîner Cerbère, un chien aux trois têtes… et puisque le piano n’a pas encore été inventé, vous ne pouvez même pas la jouer à la Beatles : https://m.youtube.com/watch?v=VeDOSHzK4jk il a de quoi se faire des soucis…

Phil dit: 5 mai 2014 à 23 h 33 min

Renato, Rossellini disait qu’il ne pensait à rien, force tranquille qu’il enviait.
Lui, au contraire, roulait à tombeau ouvert dans sa Ferrari.

renato dit: 5 mai 2014 à 23 h 13 min

Regarder le paysage ? peut-être bien… à mon avis il songe aux 11 travaux qu’il doit encore « abattre »…

renato dit: 5 mai 2014 à 23 h 07 min

« Tout homme digne de ce nom a rêvé de tenir sa massue sur l’épaule gauche en tirant de sa main droite une femme par les cheveux. »

Une boîte de marrons glacés me semble une action moins fatigante…

Sergio dit: 5 mai 2014 à 22 h 57 min

u. dit: 5 mai 2014 à 22 h 03 min
Tout homme digne de ce nom a rêvé de tenir sa massue sur l’épaule gauche en tirant de sa main droite une femme par les cheveux.

Ca dépend ! Si on peut faire porter la massue par la taupe… Et démonter astiquer rembobiner tutti quanti…

Jacques Barozzi dit: 5 mai 2014 à 22 h 28 min

« Tout homme digne de ce nom a rêvé de tenir sa massue sur l’épaule gauche en tirant de sa main droite une femme par les cheveux. »

N’aurais-je donc aucune dignité, u., ce rêve m’est totalement étranger ?

u. dit: 5 mai 2014 à 22 h 03 min

“D. dit: 5 mai 2014 à 19 h 50 min
J’ai décidé de peindre une vaste fresque sur les parois de la grotte.”

Commence par écrire tes posts vêtu d’une peau de bête, qu’on voit la différence, Dédé.

Après la philosophie à coup de marteau, la philosophie à coup de pierre taillée.

Tout homme digne de ce nom a rêvé de tenir sa massue sur l’épaule gauche en tirant de sa main droite une femme par les cheveux.

(Naturellement au réveil c’est autre chose).

Giovanni Sant'Angelo dit: 5 mai 2014 à 21 h 57 min


…Atlas!,…laisse tomber!,…vas voir ailleurs, si j’y suis!,…etc!,…Orangina!,…avec un Perrier!,…le café!,…sans sucre!,…mon attaché-case à play-boy’s!,…

…un pur politicien qui se donne au peuple!,…etc,…straatistiiiqueue!,…O.K.,…etc!,…

OneNote dit: 5 mai 2014 à 21 h 46 min

Depuis l’Europe, on n’a pas connu la guerre »..Et l’Irlande du nord? Chypre? La Bosnie? Le Kossovo? et maintenant l’Ukraine…? Pas des guerres européennes?

Léon confond l’Europe en tant qu’espace géographique et l’Union européenne en tant qu’espace politique. C’est un peu inquiétant venant d’un diplomate. Il est vrai que nos élites aiment à entretenir la confusion sémantique entre les deux… de même qu’entre souverainisme et nationalisme… Bip!,…Bip!,…Ah!,…etc!,… comme dirait l’autre.

Giovanni Sant'Angelo dit: 5 mai 2014 à 21 h 35 min


…çà jazze, çà jazze!,…

…pour tourner autour de  » l’Optimum à Vilfredo Pareto « ,…

…20 % de la population possède 80 % des richesses aux moins,…
…et tout, les changements de la soupe d’état-républicain,…se font entre les 80 % de la population en vase-clos!,…avec 20 % des richesses,…
…l’économie en ruche d’abeilles,…avec la main du Cyclope des coups fourrés à servir,…

…et, alors, principe absurde de nos jours!,…colossal!,…
…tout le monde paye des impôts,…Oui!,…
…pour payer les enseignants et les universités et castes , prof’s et élèves assortis à 95 % d’Héritier à Bourdieu,…sans fin,…
…avec, le respect des obsolescences-programmés de ces ingénieurs,…à nous pillés avec leurs recherches-cobayes,…notre corps en charpie!,…
…merci!, patrons- ingénieurs-collabo’s-chefs!,…

…et en retour, en plus de nous prendre pour des niais parasites abrutis de football et sex-à chiens,…
…la Caste, nous sermonner de morale et d’écraser les notions d’égalités aux peuples qu’ils sirotent !,…
…Orangina!,…mon peuple!,…
…Banania!,…c’est pour J.C.,…l’espoir fait vivre!,…somme toute!,…comme les play-mates à Lui!,…à Play-boy,…
…mon attaché-case!,…mes urgences aux dress-fake!,…
…mes goodes-ceintures aux good’s-parade’s,…les cages aux folles aux pouvoirs!,…
…un peu , les héritiers à de Gaule,…
…un glaçon dans mon verre!,…Perrier!,…encore!,…mes gazouillis!,…attachés-case!,…Glop!, Glop!,…Bip!,…Bip!,…Ah!,…etc!,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*