de Pierre Assouline

en savoir plus

La République Des Livres par Pierre Assouline
Pour saluer Michel Drouin

Pour saluer Michel Drouin

Cet billet est le seul qui ne me vaudra pas en retour des lettres griffues, abondantes, chaleureuses et encolérées de Michel Drouin. Encore que, il ne faut jurer de rien : il y a une vingtaine d’années de cela, alors que la Poste était paralysée depuis plusieurs jours par une grève totale, une seule lettre nous parvint miraculeusement et elle portait sa signature. Son écriture était d’une telle énergie, sa force de conviction si puissante, qu’elles avaient réussi à briser le barrage. Ainsi était Michel Drouin qui vient de disparaître à l’âge de 80 ans.

Un historien mais atypique. Pas des plus connus ni des plus célébrés. Plutôt un soutier de la recherche, assez franc-tireur dans son genre, partageux de ses découvertes. Beaucoup lui doivent beaucoup. L’un de rares qui ait eu un goût marqué pour la littérature, laquelle ne fut pas ingrate avec lui puisque, de la fréquentation des grands textes classiques, il tira une plume des plus subtiles. Petit-neveu d’André Gide, il avait vécu dans P1010883la religion de la Nouvelle Revue Française des origines. A ses obsèques à l’église protestante unie de l’Annonciation, trois personnes se succédèrent pour évoquer sa grande figure : Alfred Dreyfus, Georges Clemenceau et André Suarès. Sa sainte trinité laïque, républicaine et… oui : obligatoire. Du moins leurs fantômes à travers des ambassadeurs amicaux. Comme si les trois grands hommes avaient tenu à rendre hommage à celui qui fut leur infatigable héraut. Car Drouin, qui revendiqua longtemps son bonheur d’enseigner l’histoire dans le secondaire, se flattant d’être un « un simple prof » plutôt qu’un professeur, n’était pas seulement un passeur, véritablement passionné par la transmission, avec ce que cela suppose de générosité, mais un prosélyte né.

Obsédé par le devoir de vigilance, on le savait capable de harceler sans répit collègues, universitaires, écrivains, éditeurs, journalistes, afin de dénoncer le scandale d’un oubli, d’un travestissement, d’une contre-vérité, quand ce n’était pour éviter que ne passât « injustement ! » à la trappe la réédition des articles de Clemenceau qu’il avait retrouvés, la parution « enfin ! » des portraits acérés et des philippiques visionnaires de Suarès grâce à son insistance ou le démenti d’une thèse « scandaleuse ! » sur l’Affaire dont il était devenu un authentique spécialiste, jamais dreyfusologue mais toujours dreyfusard.

L’homme, de même que le chercheur en lui jamais en repos, étaient d’une rigueur et d’une exigence implacables. Il les mettait au service de sa passion de la justice et de la vérité. A force d’exhumer les textes de Suarès l’imprécateur, il avait naturellement endossé sa personnalité. Ce qui le rendait parfois redoutable. Sa réputation de condottiere des Lettres n’était pas usurpée. Quelques jours avant de poser définitivement la plume, l’infatigable épistolier pourtant épuisé par le combat contre la maladie, envisageait sérieusement de prendre la parole à la fin de la semaine au colloque Clemenceau et de se remettre à la préparation de son Dictionnaire Clemenceau. Il estimait qu’il n’y avait pas d’autre urgence. Il n’était pas seulement un humaniste mais un indigné, un vrai : libre, indépendant, républicain.

Et, pour certains privilégiés, un ami irremplaçable.

(« Georges Clemenceau » photo D.R., « Michel Drouin » photo Passou)

Cette entrée a été publiée dans Histoire.

360

commentaires

360 Réponses pour Pour saluer Michel Drouin

la vie dans les bois dit: 18 décembre 2014 à 19 h 27 min

@19 h 06 min
le magazine Closer est distribué par le groupe Mondadori en Italie.
Mais le courrier du soir en VO sur l’affaire qui vous interesse est en libre accès, si vous buzzer en italien aussi.

la vie dans les bois dit: 18 décembre 2014 à 16 h 23 min

Comme j’adore la photo du billet suivant, connaissez vous ce livre  » le monde selon Clemenceau » d’un historien, Jean Garrigues ?

Clemenceau, « désabusé, mais jamais résigné » dans une lettre du 21 avril 1926 à son ami le peintre Claude Monet :
« Il y a un vieux fond de jeunesse en moi qui résiste à tout »

Jacky Attal dit: 18 décembre 2014 à 14 h 41 min

les Milner, Finkielkraut, Zemmour et leur admirateur Widergänger sont Juifs […] et sont largement responsables du regain d’antisémitisme en France.

A l’inverse de ce que vous dites, on pourrait penser que c’est le regain d’antisémitisme, et l’ultra-violence dont se rendent coupables les populations issues de l’immigration africaine, qui nourrissent l’exaspération et suscitent les prises de paroles islamophobes. Mais on sait que l’inversion est l’arme du Diable. Je dois sûrement me tromper.

Remise au point. dit: 18 décembre 2014 à 13 h 08 min

Pas porté& sur la dimmhitude, ni, post mortem, à la braderie vichyste du pays, le Père Clemenceau, à la différence des azerty de comptoir.
Relire
« Du fond de votre terre Vendéenne, Georges Clémenceau, vous ne dormez pas!… »

J.-C. Azerty dit: 18 décembre 2014 à 12 h 01 min

Inutile de se voiler la face : les Milner, Finkielkraut, Zemmour et leur admirateur Widergänger sont Juifs. Or leurs prises de position systématiquement anti-musulmanes, racistes, xénophobes, haineuses, favorisent la montée des thèses de l’extrême droite et causent un tort considérable à la communauté juive française à laquelle, qu’ils le souhaitent ou pas, l’opinion les assimile. Ils sont largement responsables du regain d’antisémitisme en France. Ils portent une responsabilité morale dans les agressions dont des Juifs ont été récemment victimes en France. Il faut souhaiter qu’un maximmum de Juifs de France se démarquent clairement et publiquement des thèses insupportables véhiculées par les écrits de ces gens-là.

Loquedu 1er dit: 18 décembre 2014 à 11 h 48 min

que pasa ? dit: 18 décembre 2014 à 11 h 37 min
vos espérances très rances

Barozzi dirait : c’est de l’humour.
Et quel humour ! bravo continuez .

Giovanni Sant'Angelo dit: 18 décembre 2014 à 10 h 45 min


…si, c’est pour exploitez les français,!…

…autant, que vous êtes,…retournez d’ou vous venez-tous,!…
…ou restez à carreau dans vos médias de bordel,!…

…vive le français libre et indépendant aux chants des sirènes collabos du profit sur leurs dos,!…etc,!…Ah,!…

…les religions,…ces cirques d’équarrissages,!…
…encore une tranche en famille Monseigneur,…du pur porc,!…
…Ah,!etc,!…

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 10 h 31 min

Et Renato qui croit qu’il est « mal considéré » !!! Eh ! Oh ! Erreur : pas considéré du tout, mon brave cafard… mon bouffon froid !

Objectif lune dit: 18 décembre 2014 à 10 h 31 min

Malgré le mépris que m’inspire « que pasa ? » (avec tous ses alias), je pense que vous pourrions reprendre en chœur son slogan :
JC DÉGAGE !
C’est idiot, je l’admets, mais imaginons ces mots répétés systématiquement à longueur de fil… ça porterait peut-être ses fruits.

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 10 h 30 min

Me voici ennobli par les roquets ! Zemmourisé ! Milnerisé !

Et traité par dessus la jambe parce que les roquets croient aux mensonges des humanistes traitreux, qui leur causent « vivre ensemble » comme larve en fromage trop fait, en oubliant nos merveilleux acquis culturels, nos délicieux débats lumineux, notre littérature de luxe, notre égalité homme femme !

A la niche les roquets !

Objectif lune dit: 18 décembre 2014 à 10 h 27 min

VRP dit: 18 décembre 2014 à 10 h 20 min

Là, versubtil, vous me décevez beaucoup. Vous nous aviez montré mieux.

VRP dit: 18 décembre 2014 à 10 h 25 min

Foin de collègues, renato, ce ne sont que des parloteurs qui ne savent même pas tenir un discours de conviction.
Dire une chose et son contraire, c’ est la mévente assurée, je vous le dis!

Objectif lune dit: 18 décembre 2014 à 10 h 24 min

« Les visions d’un Widergänger, d’un Milner, d’un Zemmour ou d’un JC sont décidément du niveau d’une BD de bas étage » (Azerty)

Retirez Milner de la liste (car il n’apparaît ici qu’à travers le filtre de WDG qui soit ne l’a pas lu soit l’a lu très très vite) et tous les hommes de bien seront d’accord.
Pour la BD, il conviendrait d’ajouter Azerty aussi, mais là la caricature est volontaire, ce qui n’est pas le cas des trois autres.

renato dit: 18 décembre 2014 à 10 h 21 min

Ce n’est pas ma faute VRP si certains de vos collègues vendent de la camelote et de la fumée… avec des arguments ramassés au Café du Sport… et il n’y a même pas un Simenon pour les raisonner un chouia…

VRP dit: 18 décembre 2014 à 10 h 20 min

Et que dire d’ Azerty et WGG, ex-fonctionnaire et fonctionnaire trop chers payés.
Et nous trimons pour ces parasites schizophrènes?

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 10 h 14 min

Révolution chrétienne ! Aux armes ! Montjoie Charlemagne ! Sus aux sarrazins ! Charles Martel ! Charles de Gaulle ! Charles Jourdan !

VRP dit: 18 décembre 2014 à 10 h 11 min

« les représentants de commerce qui viennent se défouler ici ce n’est pas donné à tout le monde »
renato.

On ne peut que protester contre cette affirmation infamante envers une profession qui a contribué et qui continue de contribuer à la prospérité de la France à l’ étranger.
De quoi le toto est-il le représentant, on se le demande.

jonathan.lee dit: 18 décembre 2014 à 10 h 11 min

On peut penser ce qu’on veut d’Eric Zemmour mais il n’a jamais parler de déportation. Le journal italien s’est excusé.
Il est inutile de souffler sur les braises.
La situation est suffisamment difficile, et les esprits face à elle déjà bien faibles.

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 10 h 09 min

Déportons ! déportons !

Il y en a marre des idiots utiles de l’islamisme abrutissant, façon lèche-burnes à la Azertyuiop, traître à la civilisation occidentale, niquabeur de Josette !

A bas Abou !

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 10 h 05 min

« comment est-il possible qu’un gars qui se prend pour scientifique et un autre qui se prend pour littéraire (avec quelques velléités…) puissent soutenir des bêtises pareilles… »

Comment se fait-il que ce gars qui se prend pour renato ne réalise pas qu’il n’est qu’un NoName, un toto, un bolo, un bon à rien à recycler en gardien de nuit bavant sa bile, débile ?!

Ô destin fâcheux qui aveugle les orgueilleux !

J.-C. Azerty dit: 18 décembre 2014 à 10 h 04 min

C’est probablement de cela dont parlera le prochain roman de Houellebecq… (Widergänger)

C’est probablement de cela que parlera

Cette espèce de loque sioniste qui se dit professeur de lettres n’est même pas foutue d’écrire proprement sa langue maternelle (mais est-ce vraiment sa langue maternelle ?) Aux alentours de minuit, tel un vampire anémique, il sort de son cercueil pour nous abreuver de ses imbéciles prédictions apocalyptiques renouvelées de Milner et de Zemmour, dont le récent entretien pubié dans le « Corriere della sera » a reculé les bornes de l’abjection.Son clone JC prend le relais vers 8h du matin. Selon Widergänger, le judaïsme serait le « petit grain de sable » qui pourrait empêcher la guerre civile que, dans se cauchemars, il voit s’approcher à grands pas. Ce qu’il oublie, c’est que dans la France d’aujourd’hui, le judaïsme est représenté par moins de 500 000 personnes tandis que nos concitoyens musulmans dépassent très largement les cinq millions. Sans compter leurs innombrables sympathisants, liés avec eux par les liens de l’amitié et du sang, sympathisants dont je m’honore de faire partie. Alors, en cas de guerre civile, hein, y a pas photo. Dans son interview pour le Corriere della sera, Zemmour aurait envisagé sans rire une déportation des Musulmans de France ! et c’est un Juif qui ose envisager ça ! Les visions d’un Widergänger, d’un Milner, d’un Zemmour ou d’un JC sont décidément du niveau d’une BD de bas étage, concoctée par un nervi d’extrême-droite en état de dérangement mental aigu. Bravo à Pauvre Alba pour ses salubres interventions.

renato dit: 18 décembre 2014 à 9 h 56 min

Pour incroyable que cela puisse paraitre on lit les journaux! Bon, c’est vrai qu’être intelligents, cultivé, et prévoyants comme les représentants de commerce qui viennent se défouler ici ce n’est pas donné à tout le monde, c’est pour cette raison que je reste sans mots lorsque je lis leurs arguments relatifs à la possible évolution de la population européenne: comment est-il possible qu’un gars qui se prend pour scientifique et un autre qui se prend pour littéraire (avec quelques velléités…) puissent soutenir des bêtises pareilles… c’est vrai que l’un des deux se prend pour un prophète… Enfin-bref… le futur de l’Europe… ce ne sont certes pas les prévisions de quelques angoissés mal fagotés, fussent-il des Millière ou de Milner, qui vont changer quoi que ce soit… car, et climat bien à part, il faudrait déjà voir comment évoluent ces quelques 500.000.000 de bipèdes qu’y paissent aujourd’hui…

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 9 h 15 min

Repends toi, « Pauvre Alba » ! Repends toi ! Tu comprendras en 2030 que W. et ses frères d’armes ont dit vrai.

Il ne faut pas hésiter à anticiper : en 2030, Passou sera nobélisé, je le vois, je le sens … !

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 9 h 10 min

Par bonheur, avec un merveilleux courage, une constance dans l’approche de la vérité, une lucidité d’alpiniste, l’ami W. continue sa marche en avant.

Et cela, malgré les roquets accrochés à ses basques comme vérole sur le bas clergé ! Quelle tenacité ! Continue, W. !!! Nous sommes avec toi…

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 8 h 58 min

« Pauvre Alba »,
lorsque tu subiras le joug des épouvantables Sarrazins, que tu seras dhimmisé, considéré comme un souschien par des incultes crédules … tu diras en ton for intérieur (non, ça n’est pas grossier, ton for intérieur) :

 » Alba ! Alba ! Tu m’avais pourtant prévenu, tu avais été churchillien, tu avais tout compris avant les autres ! … et je ne t’ai pas crû…. »

« Pauvre Alba » …..

Pauvre Alba, tais-toi donc... dit: 18 décembre 2014 à 8 h 49 min

Widergänger dit: 17 décembre 2014 à 21 h 52 min
deux sous … Pauvre débile.

Autoportrait presque complet.

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 8 h 14 min

Doris ? doris ? doris ?

Ah, oui ! Ces barquettes de service, pointue à l’avant et à l’arrière … Sans cul, quoi !

Giovanni Sant'Angelo dit: 18 décembre 2014 à 7 h 56 min

…aux familles des  » roupettes  » en coeur,!…façon, plan Marchall,!…

…et quand, on en arrive à usurper des responsabilités,…autant laisser faire,!…
…et il faut en tirer ses conséquences,!…pour que çà serve de leçons,!…ne rien faire,!…

…systématisez la société,!…pour héritiers  » gang-star  » des bidons,!…

…tient un dindon de la farce,!…déjà en caricature,!…Ah,!Ah,!Ah,!…etc,!…
…qualité  » grand chaudron « , un petit bain,!…of course,!…
…ainsi, vous garder le beurre et l’argent du beurre,!…etc,!…

robert dit: 18 décembre 2014 à 7 h 44 min

widerghanger « je partage le pessimisme de  »

on sait on connaît vos déclamations grandiloquentes de tremblements prophétiques!! Ce rabâchage c’est de la déformation professionnelle ou du pathologique?

robert dit: 18 décembre 2014 à 7 h 42 min

@la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 19 h 22 min
Jeté un oeil sur l’émission – l’animateur de plus en plus débile et caricatural.. KD héroique d’avoir gardé calme et concentration

@pour info dit: 17 décembre 2014 à 19 h 01 min
C’est déjà fait (cf le post de marc-antoine le 17 décembre 2014 à 17 h 26 min)

JC..... dit: 18 décembre 2014 à 6 h 22 min

Comme l’ami W., nous pouvons envisager plusieurs scénario sur le devenir de l’Europe.

La probabilité la plus grande n’étant pas l’opposition, le combat, entre deux totalitarismes celui des Lumières et celui de l’Islam … Faute de combattants européens !

En effet, l’Europe d’aujourd’hui est un poulet sans tête qui continue de courir après décapitation. Spectacle émouvant, et désolant, mais réel.

L’échec est total, la dynamique étant morte faute de projet partagé par les peuples, trop dissemblables, faute de courage des politiques, faute de simplification réactive quand ailleurs on ne s’embarrasse pas de règles complexes, prises par des planqués irresponsables dans des bureaux bruxellois.

L’Europe n’échappera pas à sa dislocation, à la reprise en main des anciennes souverainetés, à l’éclatement au grand jour des égoïsmes, aux guerres sociales, culturelles, religieuses.

L’Europe finira comme elle doit finir car son sort est programmé depuis des décennies : des nations trop vieilles pour survivre, petites, émiettées, là-bas tout au bout d’un continent soumis à la pression de vastes empires totalitaires russes, asiatiques, arabes…

La démocratie, ça vous éteint les Lumières …

Les idées sans les armes, sans le courage, ça ne marche pas. Comme disait Thucydide en 442 BC : « Il n’y a pas de bonheur sans liberté, ni de liberté sans vaillance »

Widergänger dit: 18 décembre 2014 à 1 h 29 min

Pour être optimiste aujourd’hui, faut vraiment être très fort.

Regardons un peu la réalité de nos pays en face :

— fuite du capital humain et intellectuel ;
— déréliction du système éducatif ; Gérard Berry, si génial soit-il, nous cache la profonde misère qui nous attend. On ne recrute plus de professeurs de mathématiques pour le secondaire ; le niveau est tombé trop bas. Le pretige du métier d’enseignant est tombé dans un tel mépris que ceux qui font de brillantes études de mathématiques ne veulent surtout pas devenir prof dans le secondaire. Tout sauf ça ! Du coup, un recrutement à la baisse. Seuls les plus nuls deviendront profs. Idem à l’avenir dans les autres disciplines. De plus en plus la violence et la médiocrité vont s’installer à l’École de la République ; un signe qui ne trompe pas : un élève poignardé par un autre élève à Janson de Sailly dernièrement. L’École de la République va devenir une vaste poubelle tant du côté des profs que des élèves. Avec un autoritarisme de plus en grand de l’administration pour contenir les révoltes de tous ordres qu’une telle déréliction ne manquera pas d’engendrer.
— une économie en ruines avec une hausse des cotisations de retraite et de l’âge de la retraite ;
— un vieillissement accablant de la population qui plombera tout le continent européen dans la paresse et la stérilité.
— La consommation étouffera tout esprit de création.
Une population de veaux vieillis et gâteux qui couteront une fortune aux jeunes générations qui attendront dans la hargne et la haine de la voir mourir. Le Raincy de Céline en mille fois pire ! C’est ça l’avenir de l’Europe, mes petits chéris. Préparez-vous au pire dès à présent, vous aurez au moins un train d’avance sur la catastrophe qui ne manquera pas d’emporter comme un glissement de terrain votre compte en banque…

géografoman dit: 18 décembre 2014 à 0 h 20 min

Giovanni Sant’Angelo dit: 17 décembre 2014 à 23 h 52 min
…couic,!…couic,!…le crime organisé,!…etc,!…

Les pubards ont de beaux jours devant eux, le crime se paie de mots et de coupes réglées … Romantics aux oubliettes ou à peu près : de vous, je n’aime rien
https://www.youtube.com/watch?v=Rqnw5IfbZOU

Widergänger dit: 17 décembre 2014 à 23 h 52 min

Rendez-vous en 2050 ! Mais je partage le pessimisme de Guy Millière en effet et de Jean-Claude Milner.

Les deux universalismes totalitaires que sont d’une part les prétentions de l’Europe des Lumières et d’autre part l’Islam, comme la prise mâle et la prise femelle, comme le dit Milner, vont s’emparer de l’Europe pour produire une Europe totalitaire auprès de laquelle celle que nous concoctait Hitler n’était qu’un hors-d’œuvre. Le philosophe Jean-Toussaint Desanti l’a dit un jour. Lui aussi.

Le Judaïsme est précisément le petit grain de sable qui vient gêner les rouages de cette belle mécanique trop bien huilée. C’est pourquoi les Juges européens veulent en finir avec Israël.

Giovanni Sant'Angelo dit: 17 décembre 2014 à 23 h 42 min


…cinéma,!…cinéma,!…

…et, pendant ce temps,!…les noirs d’Amérique peuvent se faire descendre comme des lapins sur le Mayfloover de la conquête des libertés du profits,!…
…couic,!…couic,!…etc,!…

Widergänger dit: 17 décembre 2014 à 23 h 33 min

« la perpétuation du nom arabe, c’est la perpétuation de la misère organisée et de l’abrutissement programmé » (Jean-Claude Milner, Les penchants criminels de l’Europe démocratique, p. 78)

Il faut ajouter : Avec la bénédiction des Juges européens !

On voit aujourd’hui combien il avait raison.

jonathan.lee dit: 17 décembre 2014 à 23 h 30 min

Je n’ai vu que quelques minutes de l’intervention de Daoud à une émission française, et j’ai éprouve immédiatement pour lui beaucoup de sympathie.

19 h 37 min
Ce post signé Widergänger me parait irréfutable dans son diagnostique quant au péril auquel l’Europe fait face, ou plutôt devrait faire face.

Mais il est pessimiste. Il sous-estime les capacités de prise de conscience et de mobilisation.

Sergio dit: 17 décembre 2014 à 22 h 52 min

géografoman dit: 17 décembre 2014 à 22 h 41 min
et si vous me deviez un galopin

Ha mais c’est Orsenna qui l’a dit, hein… Erich ! Et pompé sur de vrais savants, comme par exemple François de Closets… Euh non… Euh… Enfin d’autres, quoi !

Et puis alors un galopin ça fait pas lerche lerche… C’est Gobi !

Widergänger dit: 17 décembre 2014 à 22 h 51 min

Netanyahou: »les Européens n’ont rien appris de la Shoah »

La Cour de l’UE retire le Hamas de la liste des organisations terroristes; les USA « déçus »

Voilà ce que c’est que la Cour Européenne de Justice ! Tu parles d’une justice ! « Les penchants criminels de l’Europe », ouvrage capital de notre penseur, Jean-Claude Milner, à relire d’urgence par ces temps de salauds.

La Commission européenne a fait appel de cette décision de la Cour. Les Européens ont-ils appris quoi que ce soit de la Shoah ? Mémoire vaine, comme disait déjà, en prophète, Alain Finkielkraut.

Giovanni Sant'Angelo dit: 17 décembre 2014 à 22 h 37 min


…rose,…à 21 h 43 min,…

…vivre en ermite, c’est plus, un choix,!…
…vu l’environnement des mousses ( rousses ),…
…difficile,…de se faire un choix réel,!…si parmi toutes les filles,…me laissent froid, au plus haut point,!…
…j’ai rien perdu dans ce monde des ombres,!…

…je crains, les contacts,!…pour ne pas me faire voler mes A.D.N.,!…

…j’ai réussi à décourager déjà, de grosses pointures,!…en plan,…

…aucune chance d’être pris,!…pour certains, le monde restera encore plus stupide,!…
…je reste encore plus difficile que Charles X,…( refusé la couronne pour la cause du refus de restauration du drapeau fleurdelysé ), en somme une bricole d’un Tartuffe,!…etc,!…
…en gros,!…avoir trop d’esprit à m’en être déjouer des rôles de cours à basse-cour,!…
…un art reste de connaitre les gens, sans plus les voir,!…etc,!…

Sergio dit: 17 décembre 2014 à 22 h 25 min

Non mais l’Europe elle crée à cause du Gulf Stream ; donc, dans cinquante ans, sauf si ce con s’est barré, eh bien elle créera toujours faut pas sortir de l’X…

DHH dit: 17 décembre 2014 à 22 h 14 min

la premiere fois que j’ai entendu parler de gerard berry c’etait par sa mere ,ma collegue ,prof de math(ah Bourdieu) dans un lycée parisien .
elle nous parlait beaucoup de ce fils alors en spe à louis le grand dont elle suivait avec sollicitude le travail se grisant de chercher pour le plaisir les problemes qui lui etaient proposés dans sa taupe
je me souviens qu’il avait été cette année là ,selon la formule qu’elle avait employée « hyper a  » à polytechnique ,ce qui signifie que ses resultats d’ecrit etaient si brillants qu’il était dispensé d’un premier oral

rose dit: 17 décembre 2014 à 21 h 43 min

J’vous ai lu Giovanni
M bcp les corollaires.
Plus que les collatéraux.

« Ressorts qui roulent n’amassent pas rousses »

Les héritiers ? Affaire d’État.
Y préfère sans barguigner l’armée des ombres.

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 21 h 13 min

Cela intrigue un peu cette histoire d’intelligence et du capital à préserver ?
Philosophie magazine numéro 82 de septembre 2014.
Le corollaire en est la bêtise, mais Giovanni est abonné…

géografoman dit: 17 décembre 2014 à 21 h 00 min

QUE RESTERA-T-IL DE L’EUROPE DANS 50 ANS ?
« (…)Depuis le futur, on regardera le passé. L’Europe appartiendra au passé.(…) »

Il ne nous reste plus qu’à appartenir à l’avenir : quel enjeu !

Pauvre Alba, tais-toi donc... dit: 17 décembre 2014 à 20 h 54 min

Widergänger dit: 17 décembre 2014 à 19 h 37 min

Alba n’a décidément aucun talent. Encore pire en Mme Soleil qu’en écrivaillon, c’est dire.

Giovanni Sant'Angelo dit: 17 décembre 2014 à 20 h 50 min


…@,…rose,…19 h 43 min,…
…probablement,
…  » je préserve m’on capital intelligence moi aussi  »

…peux signifier,…un héritier, qui vit par la mendicité de propriétaires terriens d’usuriers,…
…par escroqueries passées de ses parents collabos en héritage,…
…au genre non coupable en trafics d’influences parastatal,!…pour raison d’états,!…

…au genre prétexte à Lucky Luciano qui à fait la loi en Italy,…comme un franco de porc,…à post restante,!…
…Ah,!Ah,!Ah,!…etc,!…

…sans amalgames des P.D.G.,…Juifs-Nazis,!…d’aujourd’hui avec leurs managements d’élites-bidons,!…
…tient voila de show-Ah,!Ah,!Ah,!,…
…encore une couche de fromage,!…
…la cuisine, tout un art du verbe, pour rassasié son intelligence,!…etc,!…

JC..... dit: 17 décembre 2014 à 20 h 40 min

« Seuls le discernement, la hauteur. »

T’es gentil, Edouard ! Seulement, plus tu prend de la hauteur, moins tu discernes … c’est logique.

Bon ! comme tu gazonnes, tu n’es pas concerné : laisse les gens normaux s’occuper de ces broutilles …uhuhu !

Edouard dit: 17 décembre 2014 à 20 h 30 min

Condoleances Assouline. Un homme d une respectable teneur intellectuelle. Ca nous change de Zemmour. Incomparable. Encore une fois ce n est pas a coup de distorsions de sens, d approximations ou d eructations a la Melanchon qu on reduira le microbard ni eradiquera le probleme de fond. Seuls le discernement, la hauteur.

Widergänger dit: 17 décembre 2014 à 19 h 37 min

pour info dit: 17 décembre 2014 à 19 h 01 min
___________
Voilà ce qui nous attend également en Europe dans les prochaines décennies avec l’islamisation rampante de l’Europe. Nous perdrons cette guerre contre les fanatiques islamiques parce que ce sont nos élites qui l’ont mise en route : Cohn Bendit et Cie et l’ancien ministre des affaires étrangères allemand, un bon copain de Cohn. D’ici 2050, nous allons assister à l’effondrement progressif des cadres de pensée qui étaient jusqu’à présent nos repères. Cumulé avec l’effondrement de l’Ecole, on aura un empire européen décadent, soumis d’un côté à l’islam régressif et de l’autre au marché sous domination américaine. Voilà ce qu’aura produit la social-démocratie, avec une mentalité pourrie d’assistanat et des impôts sous lesquels nous croulons déjà. La créativité tendra également vers zéro, en tous domaines. C’est probablement de cela dont parlera le prochain roman de Houellebecq… Soumission, le maître mot des trente ans à venir ! Soumission de l’Europe à l’infamie.

JC..... dit: 17 décembre 2014 à 19 h 35 min

Il y a des agités qui remuent la merde et s’étonnent que cela sente mauvais … Mondo cane.

Et « la vie » qui suinte …. Cocasse !

Sergio dit: 17 décembre 2014 à 19 h 35 min

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 19 h 23 min
vos classiques. Sublime, non ?

Je vais bientôt commencer à le lire à l’envers… Le film est un peu fatigant, disons qu’il faut être dans des dispositions vraiment adéquates, sinon c’est du gâchis consommé ; de toutes manières maintenant je le reverrais très différemment, d’il y a dix ans…

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 19 h 22 min

J’ai beaucoup aimé lire cela, sur le mur facebook de Kamel Daoud, ce qu’il dit de son passage à l’émission de la télé française, qui fait se coucher tard, et moins intelligent, tellement cette foire est insupportable:

« Du ravissement, à la même table que vous.. Et un peu d’ennui. Si loin de nous. Les sujets ? L’immigration, le crime, les faux chiffres, la droite, la gauche, Le Pen, Zemmouretc. Dans tout ça les « arabes » ou les immigrés en gros ont le rôle du cadavre. Comme dans l’Etranger. Tout part d’eux, mais sans eux. Ce fut bien comme émission cependant. Fini tard. »

Sergio dit: 17 décembre 2014 à 19 h 17 min

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 19 h 07 min
Et aussi notre « envoyé spécial » à Lahore, sans aller jusqu’à lui donner le titre de vice-consul

Houi mais à l’époque, quand il défouraillait de son bungalow, dans le coin y avait deux types ; maintenant il y en a deux millions ! Ca va coûter cher à la Couronne en munitions…

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 19 h 07 min

Et aussi notre « envoyé spécial » à Lahore, sans aller jusqu’à lui donner le titre de vice-consul, restons corrects, celui qui n’a pas lu Marc Lévy mais n’en pense pas moins, s’est certainement étouffé avec ses mangues au meursault.

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 19 h 06 min

la vie dans les bois je dois supposer que vos yeux grands ouverts vont les ressusciter.
Nos enfants s’en souviendront.

pour info dit: 17 décembre 2014 à 19 h 01 min

ALGÉRIE – Des réactions indignées se multipliaient ce mercredi en Algérie après les propos d’un dirigeant salafiste algérien demandant au gouvernement de condamner et d’exécuter le journaliste-écrivain Kamel Daoud pour le crime d’apostasie.

L’activiste Abdelfatah Hamadache Ziraoui, qui dirige le Front de l’Eveil islamique salafiste (non reconnu officiellement), a appelé mardi sur sa page Facebook les autorités algériennes à condamner à la peine capitale l’auteur du roman « Meursault, contre enquête » et à l’exécuter en public.

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 18 h 56 min

c’est facile de fermer les yeux sur le massacre de 132 enfants, quand on n’en a pas. Après on dégoise sur Brando qui fait pleurer.
Vous reprendrez bien un peu de beurre, c’est pour les épinards.

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 18 h 54 min

17h33 Vous abordez un problème essentiel, je ne suis pas homme aussi ne puis-je traiter de cet aspect des choses, les parents édifient la fondation et en l’occurrence sur cette imperfection du père alcoolique violent et de la mère alcoolique pas tout à fait anonyme, il s’en est tiré avec brio.

de hors 17h35 je prolongeais un bon mot signé Bloom, à moins que vous soyez cet homme que je connais uniquement par sa trace en panache consentie et généreuse, je ne saisis pas franchement comment Almodovar et régression affirmeraient une réponse me concernant. Aurai-je loupé un point de la filmo ? l’autre terme vraisemblablement sous influence du contexte socio-économique.

de hors dit: 17 décembre 2014 à 17 h 35 min

vous avez raté votre correspondance

faudrait s’excuser de ne pas se prendre pour almodovar maintenant ? après combien ?? envoyez votre liste au père noël ça devrait suffire à vous maintenir en régression..

Jacques Chesnel dit: 17 décembre 2014 à 17 h 33 min

bérénice : entièrement d’accord avec votre commentaire… sur ce qu’on appelle « un personnage » marqué/encombré toute son existence par le souvenir de sa mère

Giovanni Sant'Angelo dit: 17 décembre 2014 à 17 h 07 min


…@,…Sergio,…à 16 h 21 min,!…

…c’est à chacun, de nous,…de trouver son chemin,!…dirait le prof ( sans connivences forcées aux pots de vin ),…
…les remarques que je fait, se résume à ne pas se prendre à  » moutons de Panurge « ,!…

…l’escroquerie en général est corporatiste,…
…faire très compliqué,…ce qui peux en être payant & profits,!…
…et bloqués l’évolution des gens,!…dans leurs indépendances virtuelles,!…etc,!…

Objectif lune dit: 17 décembre 2014 à 16 h 47 min

« les mot « vice »et dérivés sont-ils censurables si pas enveloppés de guillemet-cadeau? » (bérénice)

Faisons le test :
vice-roi
vice-président
vice-amiral
station-service

Si ce post passe, c’est que ce n’est pas censuré.

Objectif lune dit: 17 décembre 2014 à 16 h 36 min

Nous rappelons à tous que c’est table ouverte chez Charlotte à la République du théâtre.
Ça vaut pour vous aussi, bérénice. Vos tournures subtiles sont toujours appréciées et votre contribution serait la bienvenue.

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 16 h 24 min

Jacques Chesnel: Le dernier témoin se venge de la beauté et du succès de Marlon Brando d’une façon qui loin de clôturer ce dossier le referme avec une note de mauvais goût en le réduisant, les enfants auront achevé ce père volage quoiqu’il ne soit rien rapporté de cette fratrie dispersée ni du conflit qui opposait le frère et la sœur si toute cette sale histoire n’a pas uniquement trouvé à s’originer dans la toxicomanie de l’ainé. Bel hommage, beau dommage pour cet homme incroyablement doué, sensible, séduisant, courageux.

Sergio dit: 17 décembre 2014 à 16 h 21 min

Giovanni Sant’Angelo dit: 17 décembre 2014 à 15 h 39 min
…alors, se prendre à combattre des logiques » absurdes «

Induction, abduction, etc., oui, cela nous semble absurde, mais mais mais…

Sergio dit: 17 décembre 2014 à 16 h 13 min

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 14 h 42 min
Vivement la Saint Sylvestre, ce 31 enfin où sans aucune hypocrisie ni obligation chacun présente ses vœux

Mouais… Avant de trouver un truc social sans hypocrisie ni obligation, on aura plutôt trouvé pas mal de nouveau pétrole, même en bêchant lentement à cause du pistolet chargé…

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 15 h 58 min

Hop un dernier tango, et puis s’en va, je préserve mon capital intelligence, moi aussi.

« L’économie de la connaissance, propulsée par Internet, exerce une pression paradoxale sur la vie de nos cerveaux. D’une part, la disponibilité vertigineuse des savoirs a ringardisé les « têtes bien pleines » pour favoriser la rapidité, l’agilité, la créativité neuronale. Mais, d’autre part, elle menace de nous abêtir par excès de sollicitations. »

http://www.philomag.com/les-idees/dossiers/quest-ce-que-lintelligence-9999

Giovanni Sant'Angelo dit: 17 décembre 2014 à 15 h 39 min


…sans en être un expert en détails de toutes les connaissances, il reste par soi-même des liens sommaire à apprécier pour rester dans un état de vigilance,!…

…maintenant,… » les maths modernes « , si on les enseignes, c’est tout de même, que cela est censé nous apporter un plus,!…

…c’est un début,…si en plus, on en fait des analogies, c’est mieux,!…Oui,!…mais faut rester sérieux, ne pas s’y perdre en amalgames d’intérêts et profits social personnel,!…
…et ne pas en faire son Einstein de la relativité,…pour ses besoins en l’algèbre-manipulé,!…Oui,!…
…le confort de prendre les gens pour des cons à la sauce tyrannique des autres LuxLeads,!…Ah,!Ah,!Ah,!,…

…supporter les cons d’élites,…Oui,!…mais, en plus,…arriver à les voir, se croire,!…patauger en crédo,!…pourquoi çà marche pas,!…
…c’est simple, c’est déjà les systèmes forcés à l’inversé ( collabos ) par les précédents,!…

…alors, se prendre à combattre des logiques  » absurdes « ,!…pour faire  » gang’star « , bidon,!…bonjours les parachutes dorées en cours,!…

…crédibilité au niveau  » Zorro, Zorro,!… »,…en change avec  » Dallas, Dallas,… »,…égal à forfaiture des comportements,!…

…utilisé les maths-modernes,…pour plié les sociétés à ses profits, bonjours les dégâts en crèmes,!…Oh,!…le coup de soleil des banques des comédies,!…santé,!…
…allez,!…encore une Lucres & Haines en passant avec mes sabots,!…les leurres,!…
…professeur Tournesol,!…Tintin,!…Go,!…

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 15 h 27 min

Phil, tonton gide donnait des cours de piano.
L’expression « poste sur mesure » car j’ai quelques interrogations du coup, sur la publication des travaux.

Phil dit: 17 décembre 2014 à 15 h 25 min

dear viedesbois, si poste sur mesure il y a, il s’agit de savoir de quelle mesure l’on parle (les bons conseils de s un conseil du tonton gide).

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 15 h 22 min

@14h58 c’est une bonne nouvelle.

Phil, je viens de voir que le petit neveu de Gide, dont est ici saluée la mémoire familiale, après avoir été « prof » dans un lycée technique, avait été attaché de recherche au CNRS,sur les manuscrits contemporains, ça tombe bien, un poste sur mesure.
Et puis de fil en aiguille, le CNRS, tout ça, il y a un journal super interessant:

« Passionné par les langues construites, pourquoi Tolkien qualifiait-il son amour des mots de « vice secret » ? »
https://lejournal.cnrs.fr/

Phil dit: 17 décembre 2014 à 14 h 59 min

Pierre Drouin n’aura pas vécu assez longtemps (azerty)

Lisez le grand-père, aussi politique mais plus nrf donc moins périssable. En littérature comme dans les affaires, la troisième génération mange le capital.

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 14 h 42 min

Vivement la Saint Sylvestre, ce 31 enfin où sans aucune hypocrisie ni obligation chacun présente ses vœux à la terre entière sans plus y penser jusqu’au prochain nombre, ça vous fera 2016.

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 14 h 24 min

« être fin lingouiste », entre la linguistique et la langue ouste! Cuba c’était la station précédente, vous avez raté votre correspondance.

bérénice dit: 17 décembre 2014 à 14 h 18 min

Bérénice, comment se fait-il que vous commentiez

Commenter est un bien grand mot mais vous-même n’êtes point avare pour tout dire et rien finalement de très instructif, dans les cocktails et soirées vous devez vous sentir comme un poisson dans l’eau avec ou sans glaçon. Il faut dire qu’avec cette fonte, c’est un atout majeur voire un joker pour glisser de groupe d’influence en groupe dépressionnaire.

de hors dit: 17 décembre 2014 à 14 h 02 min

(me demande si je devrais me demander combien de temps il faut à certaines pour évaluer des intentions… passons… les représentants en bonheurs ou malheurs des autres il est permis d’en avoir plus que marre, en effet !)

closer dit: 17 décembre 2014 à 12 h 35 min

« Le Hamas sort de la liste des organisations terroristes de l’UE, pour « vice de procédure »

Quelle hypocrisie!

ça va plaire à WG!

le curé de JC..... dit: 17 décembre 2014 à 12 h 23 min

« Si mon hypothèse est juste, Pierre Drouin n’aura pas vécu assez longtemps pour que le temps travaille suffisamment pour lui. »

Que ne suis-je, Azerty, votre conseiller spirituel : ça me changerait grandement.

J.-C. Azerty dit: 17 décembre 2014 à 12 h 19 min

Assouline ne nous dit pas à quelle maladie a succombé Pierre Drouin mais j’en ai une petite idée. Si mon hypothèse est juste, Pierre Drouin n’aura pas vécu assez longtemps pour que le temps travaille suffisamment pour lui. A ce propos, vive l’Allemagne, mes amis, vive l’Europe et vive l’immigration. Le Nobel de médecine 2015 est peut-être déjà attribué : Un couple de chercheurs allemands installés à Nice vient de faire, avec la collaboration de chercheurs français (vive la collaboration !) une découverte sensationnelle. Aventure à suivre dans les gazettes ! C’est à vous faire regretter de n’être pas petite souris (de laboratoire).

JC..... dit: 17 décembre 2014 à 12 h 13 min

Je vous quitte -définitivement cela va sans dire- sur une vision d’horreur : notre cher Bloom prenant ses ordres en 2017 du nouveau ministre dont il dépendra, ERIC ZEMMOUR !

Qu’alliez vous imaginer !!!!

Bien sûr qu’il ne démissionnera pas ! Résistance ! Résistance ! …. et salaire garanti.

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 12 h 05 min

Si j’avais un voeu à formuler, j’espère que ce nouvel opus de Michel Houellebecq ne bénéficie d’aucun traitement de faveur: Celui d’une diffusion anticipée chez les mal-intentionnés.

Giovanni Sant'Angelo dit: 17 décembre 2014 à 11 h 55 min


…si, j’ai bien compris tout ce monde de dandy, à se la jouer la lettre sur un mot,!…

…tout n’est toujours, qu’une vaste escroquerie dans se monde,!…
…et des Tartufes, et autres valets,…des nobles à s’en inventés, des châteaux au plus premier venu,!…
…l’administration des legs banco-notaires sur nos têtes,!…
…tout le monde se cuisine sa supériorité en république des Stars,!…la famille à classes,!…
…je maintiendrait le bordel pour notre caste d’aristocrate de débiles notoires,!…Ah,!Ah,!Ah,!…

…çà nous en fait des rois de poux,!…of course,!…mes merveilleuses,!…se dandinent au pouce,!…etc,!…

…tout çà, en pleine guerre économique entre comédie d’états à Optimum à Paretto,!…

…attention aux lois de la pesanteur sur peau de banane, pas toujours en leurres,!…etc,!…

Fournier dit: 17 décembre 2014 à 11 h 49 min

Bloom dit: 17 décembre 2014 à 11 h 27 min
ce grand écrivant universel, dont on s’arrache les confidences d’avant publication

Cher Bloom,
merci de ramener welbec au titre de « grand écrivant »,
toutes ces révélations sur l’événement le plus attendu du début d’année 2015 sont vous avez bien raison des plus grotesques.
Le 7 janvier sera LA date qui mettra en ébullition tous les amateurs d’histoires de culs tristes.
La déclinologie chère à JC repartira d’un pas glorieux,
après Zemmour et Valy le welbec nouveau aura son goût habituel de vieille chaussette usagée.
J’espère que vous (ainsi que ce cher Jambrun) avez prévu un slip propre pour l’occasion.

rutilance rime avec défaillance dit: 17 décembre 2014 à 11 h 47 min

aucun goût pour les littérateurs de génie

ah ça, le lavabo quand on vomit dans la cuvette il sert à s’appuyer..

Bloom dit: 17 décembre 2014 à 11 h 27 min

J’avais oublié Marc Lévy, qui ne vit pas dans le 13e, mais à Nève York et parle fort bien l’anglais, comme quoi on peut être fin lingouiste et piètre écrivain.
J’avais oublié l’adaptation scénique des Particules alimentaires de Marc Lévy qui fit si grand bruit à Envignon l’été passé, de même que ses envolées lyriques avec l’ancien de Biglophone, JL Gaubert…
Ce Lévy-là, ce Lévy-naze, ce grand écrivant universel, dont on s’arrache les confidences d’avant publication (son prochain opus se déroulera-t-il dans une gare Sncf ou de Rer, une station de métro, la cafétéria du Carrefour de Draveil-siège-de-l’Homme-Tronc ou aux caisses du Lidl de Queutard-Lochères? Suspense convulsant…)est sans conteste mille et une fois supérieur à la petite frappe du Pige-Haro. A tel point que certaines peines de prison finlandaises ont été commuées en weekend avec Marc Lévy. Dans une note récente Le parquet d’Helsinki ne comprend pas la réticence de certains détenus, qui continuent à préférer une bonne vieille cellule avec cheminée et Salmiakki Koskenkorva dominical. Pauvres délinquants qui n’ont aucun goût pour les littérateurs de génie.

JC..... dit: 17 décembre 2014 à 11 h 25 min

Azerty,

Notre cher D. est un homme de salut ! Le suivre dans la vertu est avoir la certitude d’une éternité en Paradis, entouré de vierges lasses, épuisées, incompétentes, dans une ambiance chiante, au clavier l’infâme Liberace sous la direction de l’épouvantable Harnoncourt !

Gardons nous de le suivre ! Le chemin du vice est infiniment plus riche, plus créatif, plus bandant, plus… plus… plus… !

J.-C. Azerty dit: 17 décembre 2014 à 11 h 19 min

Enfin, il faut remercier M. Drouin; il a ajouté 14 articles de journal à ce recueuil déjà abondant de Clemenceau. (La Vie dans les ois)

Enfin, arrêtez de taper sur Drouin ! C’est tout de même pas de sa faute s’il est mort !

J.-C. Azerty dit: 17 décembre 2014 à 11 h 17 min

Mais l’epsilon manquant en peut être apporté que par l’amour infini, le vrai. (D)

Pollop. Vieilles recettes, à jamais inefficaces. Parlez-moi de la haine. Le voilà, l(authentique epsilon. Dans la haine, on se tient bien au chaud, tout près, couenne contre couenne.

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 11 h 16 min

Enfin, il faut remercier M. Drouin; il a ajouté 14 articles de journal à ce recueuil déjà abondant de Clemenceau.

JC..... dit: 17 décembre 2014 à 11 h 08 min

La compétition sportive, les abdominaux, les haltères, l’entretien de l’outil de travail, ont fait de mon ventre, plat, une exposition de tablettes de chocolat tout à fait admirable, digne de Leonidas.

Dans le but de rester humble, j’ai donc détruit tous les miroirs du manoir : je passais trop de temps à m’admirer béatement …

Le fils du crémier de JC dit: 17 décembre 2014 à 11 h 02 min

JC….. dit: 17 décembre 2014 à 10 h 47 min
si par bonheur le Hollandais Bedonnant rempile…

Enfin !
Merci JC de revenir à de plus nobles sentiments.
Pour le « Bedonnant » un petit passage devant votre miroir devrait par analogie vous rassurer.

la vie dans les bois dit: 17 décembre 2014 à 10 h 59 min

M. Drouin, cette  » force de conviction si puissante ».
Il devait avoir des arguments scientifiques, alors, ou des élèves rebelles.
En Histoire les profs dont je me souviens, une en particulier, s’excusait presque de nous raconter des belles histoires.

D. dit: 17 décembre 2014 à 10 h 56 min

Je pense d’ailleurs que l’énergie, la lumière, et même la sensibilité sont caractéristiques des années 60 en général, sans s’arrêter à seulement le musique. 68 est le début du déclin, qui était tout-à-fait installé en 74, à l’arrivée de Giscard.
Tout ceci est d’ordre astral de toutes façons.
Qui connait la course des astres et le ciel astral d’une personne, d’un animal, d’une époque, d’une science, d’un art, d’une ville etc..connait la quasi-totalité du Tout, ce qui n’est pas rien. Mais l’epsilon manquant en peut être apporté que par l’amour infini, le vrai.
Ce que je dis est encore une fois assez transcendant et va en troubler plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*