de Pierre Assouline

en savoir plus

La République des livres

Author Archives: Passou

About Passou

Journaliste, il collabore régulièrement à "L'Express" et à "L'Histoire" comme chroniqueur et à "La République des livres" qu'il a créée en 2005. Ecrivain, il est l'auteur d'une trentaine de livres, notamment dix biographies et des romans ainsi que des enquêtes et des documents. Juré, il déjeune une fois par mois dans le salon gracieusement concédé par le restaurant Drouant à l'Académie Goncourt. Prof, il enseigne depuis vingt ans à Sciences Po-Paris, l'écriture en 1ère année. A part cela, il marche beaucoup, nage souvent, écrit trop et lit tout le temps. On dit que son coup droit s'améliore au Jeu de Paume, même si ce n'est pas encore tout à fait cela. Contact : pierreassouline@gmail.com

0euvre et vies de Milan Kundera

Posted on by Passou

On croirait un cas d’école pour atelier d’écriture créative : comment écrire la biographie d’un grand écrivain vivant lorsque ledit écrivain est de longue date un homme qui se tait obstinément ? Milan Kundera (Brno, 1929) est si discret, si ennemi de tout épanchement médiatique et de toute confession aux exégètes, qu’il réussit à vivre en homme […]

Pour Hélène Châtelain

Posted on by Passou

(…) Nous nous sommes rencontrées alors qu’elle fondait la collection Slovo, à la demande de Gérard Bobillier. Amitié immédiate, indéfectible. J’étais une toute jeune traductrice décidée à vouer sa vie à la littérature, voguant entre Union soviétique et France, elle, Hélène Châtelain, était déjà rompue à la guérilla des mots et prête à accorder l’asile […]

Comment on est passé de « Fatma de Prisunic » à « Bayadère de carnaval »

Posted on by Passou

S’il est un classique qui a éprouvé de longue date les foudres du politiquement correct, c’est bien Hergé. Son œuvre ayant régulièrement été dénoncée comme colonialiste, raciste et misogyne, il s’était résolu dès l’après-guerre à la modifier dans les rééditions de ses albums. Non par conviction mais pour céder aux pressions de son éditeur lui-même […]

Balzac, nom de noms !

Posted on by Passou

Il est rare qu’un lecteur s’attache à décrypter le nom d’un personnage de roman. A le démonter, l’interroger, l’analyser. Souvent il le mémorise mais moins pour lui-même (originalité, singularité, sonorité etc) que pour sa résonance dans l’histoire, les traits de la personnalité ou les actes de celui qu’il désigne dans l’instant et plus tard évoquera […]

Le néoparler d’Orwell

Posted on by Passou

La traduction de 1984 a près de soixante-dix ans, et aucune autre ne lui avait succédé à ce jour. À la première version toute notre gratitude est due car c’est bien elle  qui a « passé » le texte sur notre rive linguistique. Pour des raisons inconnues, son auteure avait choisi de laisser en anglais le […]

Manchette in situ

Posted on by Passou

Rien ne vaut la correspondance d’un écrivain pour le (re)découvrir, hors son œuvre, bien entendu. Il s’y lâche comme jamais sans imaginer un instant qu’elle sera un jour recueillie et publiée, sauf à s’appeler Gide et à préparer pour chaque lettre une copie de l’original à destination d’une future Pléiade. Vraiment pas le genre de […]

Pour saluer Zeev Sternhell

Posted on by Passou

(Le grand historien israélien, spécialiste de l’histoire des idées politiques de la France et du fascisme notamment, voix écoutée et respectée de la gauche, vient de disparaitre chez lui à Jérusalem à l’âge de 85 ans. A cette occasion, en guise d’hommage à cet homme de qualité qui m’a honoré de son amitié des années […]

Le confinement est déjà archivé !

Posted on by Passou

Déjà ? Oui, déjà, à chaud, les matériaux de l’histoire immédiate du Covid-19 sont archivés alors même que l’événement est encore en cours. A croire qu’on a peur de passer à côté de sa mémoire ou qu’elle pourrait nous échapper. Il est vrai que si l’histoire des épidémies est largement documentée, de même que celle de […]

Totalement Woody sans en perdre Allen

Posted on by Passou

Allez savoir pourquoi ! on a toujours interrogé Woddy Allen sur ses rapports avec le cinéma, les enfants, les femmes, les enfants de ses femmes, le base-ball, les ailes de poulet mais jamais sur les relations qu’il entretenait avec la littérature. Or, bien qu’il ait toujours démenti sa réputation d’intello largement due à ses lunettes à […]

 Prenez garde à la révolte des personnages

Posted on by Passou

Il arrive que des personnages de romans ou de récits se rebellent. Généralement, ils sont de chair et d’os, y apparaissent nommément, s’estiment maltraités et se révèlent procéduriers.Yann Moix, Pierre Jourde, Christine Angot, Edouard Louis en ont fait les frais ces dernières années et le souvenir ne leur en est pas agréable. Etrangement, les personnages […]

Rimbaud, poète impressionniste

Posted on by Passou

Arthur Rimbaud doit beaucoup au romantisme, n’en déplaise au « Voleur de feu » qui se faisait volontiers pourfendeur des mièvreries florales. Diffusé en France après la chute de Napoléon Ier, le romantisme pictural – picturesque – à l’anglaise prépare le terrain à l’impressionnisme, par l’importance accordée à une peinture de paysage qui reflète l’infiniment petit de […]

Retour gagnant pour John Le Carré

Posted on by Passou

Quelle souffrance de se jeter dans la lecture du nouveau roman de l’un de ses écrivains de chevet, d’être enthousiasmé, emballé, emporté du tout début à la toute fin et malgré tout d’en vouloir à l’auteur ou à sa traductrice. Pour un mot, un seul, pas plus. Un mot qui ne passe pas. Un mot […]

Qui a autorité dans sa langue ?

Posted on by Passou

Même s’il est convenu de longue date qu’il faudrait en principe retraduire les grandes œuvres à chaque génération eu égard à l’évolution de la langue et aux avancées de la recherche génétique sur les manuscrits, cela reste souvent à l’état de principe en raison notamment de problèmes de droits et de bisbilles avec les ayant-droit […]

« Proust sioniste » ou Sion proustien ?

Posted on by Passou

« Les temps changent… » Jamais jusqu’à la crise que nous vivons Antoine Compagnon n’aurait imaginé qu’un jour il en viendrait à rendre public son prochain livre chapitre par chapitre, en ligne et gratuitement. Ce ne sont pas ses fidèles auditeurs parisiens du prestigieux Collège de France (à côté de la Sorbonne où il professa, en face du […]

Garçon, un pastiche !

Posted on by Passou

(L’Obs ayant commandé à des écrivains un « journal du confinement » qui soit un pastiche d’un auteur de leur choix, pour moi, ce fut Antoine Blondin. Voici donc la version longue de ma contribution parue cette semaine dans l’hebdomadaire…) Vous n’imaginez pas les affres d’un parisien dans mon genre qui déteste autant sortir de la maison […]

L’injonction à écrire

Posted on by Passou

Dans les jours qui ont suivi l’annonce du confinement, j’ai été contactée à plusieurs reprises par des maisons d’édition étrangères, qui ont eu la gentillesse de me traduire, ou par des connaissances qui me proposaient de rédiger un écrit, voire de tourner une vidéo du confinement. Beaucoup d’amis m’ont également écrit, et terminé leur message […]

Remonter la Loire

Posted on by Passou

Un jour, à l’aube de leur cinquantième anniversaire, trois amis de toujours décident avec l’accord de leurs femmes et de leurs enfants de remonter la Loire en barque. Juste eux trois comme avant. Pourquoi ? Pour rien, justement, c’est cela qui est beau, la gratuité du geste. Pour le pur plaisir d’être ensemble et de s’en […]

Recyclés, Cassin, Zola, Gramsci !

Posted on by Passou

Il n’y pas que dans le tri des déchets : dans le commerce des idées aussi la récupération est d’actualité. L’air du temps n’a jamais paru aussi favorable à l’opportunisme de ce type d’opération en trois temps : détournement, recyclage, instrumentalisation. Plusieurs hautes figures intellectuelles en ont fait les frais ces derniers temps. René Cassin (1887-1976) tout […]